Inter / AS Roma – série A féminine J04. Présentation du match

Après le match nul face au Milan, les giallorosse récupèrent la quatrième journée de série A en jouent face à l’autre équipe milanaise, l’Inter de l’ex romanista Flaminia Simonetti.

Présentation du match Inter / AS Roma

🔸 Série A féminine 2021/22 – Journée 04
FC Inter (6ème – 9pts) – AS Roma (4ème – 10pts)
📅 Samedi 16 octobre 2021
⏲ 14h30
🏟 Stadio Ernesto Breda de Milan
📺 Diffusion : Timvision, Roma TV +
Diffusion sur twitter (uniquement hors Italie)


Squad List de la Roma

Gardien : Baldi, Ceasar, Ghioc
Défense : Bartoli, Battistini, Bernauer, Di Guglielmo, Linari, Pacioni, Pettenuzzo, Soffia, Swaby
Milieu : Andressa, Borini, Ciccotti, Giugliano, Greggi, Thaisa, Vigliucci
Attaque : Corelli, Glionna, Kajzba, Landa, Lázaro, Pirone, Serturini

Out : Hegerberg (en phase de récuperation des croisés du genou gauche)

L’adversaire

Le club nerazzurro ne se trouve qu’à un seul point de l’AS Roma. Un nombre qui donnera une motivation en plus aux filles de mister Spugna pour combattre avec le couteau entre les dents.

Mais ça ne sera pas facile. La coach du club Interiste, Rita Guarino, qui arrive de 4 scudetti consécutifs avec la Juventus, ne donnera pas de solutions faciles aux capitolines.

Gardienne des nerazzurre : Francesca Durante. Plusieurs fois appelé en sélection nationale quand elle jouait pour l’Hellas Verona. Seulement 6 buts encaissés en 5 apparitions cette saison.

La gardienne nerazzurra sera aidée par une défense complètement scandinave composée par Anna Kristjánsdóttir de l’Islande, Anja Sønstevold de la Norvège et Elin Landström de la Suède. La seule italienne étant Beatrice Merlo.

Au milieu, beaucoup d’italiennes qui ne donneront pas beaucoup de solutions aux romanistes. Irene Santi, Martina Brustia, Marta Pandini, la capitaine Lisa Alborghetti et Alice Regazzoli et l’ex romanista Flaminia Simonetti. Avec elles, la française Ghoutia Karchouni et l’hongroise Henrietta Csiszár.

En attaque, coach Guarino ne se donne pas de limites avec des joueuses qui peuvent donner le coup idéale pour ramener les trois points de Milan. Voilà donc la vice-capitaine Gloria Marinelli qui compte sur les nouvelles arrivées comme Elisa Polli, Tatiana Bonetti, Macarena Portales et la camerounaise arrivée la semaine passée, Ajara Nchout.

Les mots de Elena Linari

En préparation du match, Linari a parlé à Roma TV+ en répondant aux questions de Fabiola Rieti.

“Naturellement quand tu fais match nul, tu as toujours un peu de quoi y penser. Ça a été un match où on a eu beaucoup d’occasions pour marquer et paradoxalement, le Milan aussi u eu des occasions. Donc à la fin le résultat nul est le résultat plus juste, surtout parce qu’on a affronté une grande équipe. Chez eux, dans un match pour nous très important car on venait de la défaite face à la Juve, donc, c’était important de prendre des points.

Les matches face à Juventus et Milan ont était deux rencontres très similaires. Avec les deux équipes, on a démontré être à la hauteur. La Juve gagne depuis des années, le Milan est en train de démontrer qu’elle est compétitive en championnat, en Coppa Italia mais naturellement aussi en Champions malgré l’élimination.

Donc je crois que les deux matches ont était de grand niveaux où on a pu démontrer être compétitif. Probablement il nous manque encore quelque petites choses. On l’a démontré dans les deux matches après avoir encaissé le but sois face à la Juve, sois face au Milan.

Mais je crois qu’avec l’équipe au complet, on pourra passer ce cap. On a pu démontrer que l’AS Roma aussi est forte et elle est en train de créer un projet pour le présent et pour le futur.

Il n’a pas des moments juste ou pas pour affronter un match comme celui contre Inter. Il y a des matches à affronter, à jouer, à essayer à gagner. Naturellement ça arrive dans un moment particulier pour nous parce qu’on arrive d’une défaite et d’un match nul. Pour cela, on veut ramener les trois points pour faire bouger le classement et faire aller l’AS Roma où elle mérite. Maintenant, c’est à nous de Controller les émotions, les sensations et ces résultats qui n’arrivent pas. Mais comme on a analysé avec le staff, à la fin on arrive à créer beaucoup d’occasions. Il nous manque seulement un peu de chance et de finitions.

L’Inter est une équipe nouvelle avec un nouveau coach qui est en train de changer la mentalité des filles. Donc c’est une équipe qui nous ressemble, parce que, je répète, face à la Juve et au Milan, quand on a encaissé le but, on a su changer de visage. Donc je m’attend un match très très difficile. On est chez eux, et donc il ne sera pas facile ramener les trois points ”.

Elena Linari

Un article de Fulvio Buongiorno pour AmoRoma.fr

Fulvio Buongiorno

Correspondant football féminin pour AmoRoma.fr Journaliste pour calciofemminile italia,

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.