Matias Viña : « Je dois m’améliorer d’un point de vue tactique et m’adapter au football européen »

Matias Vina a été présenté ce mardi 24 aout 2021 lors d’une conférence de presse à Trigoria. Le défenseur uruguayen – né en 1997 – est originaire de Palmeiras a choisi le maillot numéro 5.

La Roma n’a pas gagné depuis de nombreuses années. Vous qui avez déjà gagné ailleurs, avez-vous des conseils pour arriver à la victoire ?

« C’est vrai, je suis jeune mais j’ai déjà eu la chance de gagner. Le secret est de penser match après match, sans être obsédé par les résultats, sans se fixer d’objectifs à long terme. Un pas à la fois ».

Comment s’est déroulé le transfert à la Roma ?

« J’étais à Palmeiras, j’ai appris l’intérêt de la Roma et j’ai pu parler avec Mourinho. Puis je suis arrivé, j’ai dû traverser une période de quarantaine, mais maintenant je suis entièrement à disposition ».

Votre rôle d’arrière gauche est-il interprété différemment ici en Europe que lorsque vous jouiez pour Palmeiras ?

« Le changement existe. C’est un changement important d’un point de vue tactique, pas physique. Cependant, je joue aussi pour l’équipe nationale depuis deux ans et le rythme est différent là-bas. Maintenant je m’habitue à ces nouveaux rythmes, à accepter les diktats du coach et je me trouve de mieux en mieux avec mes coéquipiers ».

Pourriez-vous également jouer en tant que défenseur central ?

« Non, nous n’en avons pas parlé. Mais oui, je n’aurais aucun problème à remplir les rôles que je connais. C’est vrai que je suis plus à l’aise en jouant à gauche, je peux jouer comme latéral en défense à quatre ou trois, mais aussi jouer au centre ».

Que peuvent apporter les supporters de la Roma depuis les tribunes ?

« Le public peut beaucoup aider. Je viens d’Amérique du Sud, où les fans sont très chauds. Cela aide le joueur à dépasser ses capacités dans certaines circonstances. Nous, en Amérique du Sud, avons également joué sans public. Le fait que les supporters de la Roma soient revenus au stade était très beau et important ».

Mourinho vous demande de travailler davantage en phase offensive ou en phase de couverture ?

« Lors du match en Turquie, ce sont les circonstances du match qui ont déterminé l’interprétation du match. Qu’il s’agisse d’attaquer plus ou de défendre un peu moins. Ce type de choix dépend du déroulement du match. En ce qui me concerne, il faut continuer comme ça. Je dois m’améliorer d’un point de vue tactique et m’adapter au football européen ».

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.