Primavera – La Spal n’arrête pas la marche en avant romaine

Ce vendredi, la Roma recevait la Spal pour le compte de la 12ème journée du championnat Primavera. Sous une pluie battante, les Giallorossi se sont imposés 4-1 au terme d’une rencontre riche en événements.

Le onze giallorosso

Quelques heures seulement après être revenus de Bulgarie où ils étaient convoqués en équipe première, Davide Mastrantonio, Filippo Tripi et Joel Voelkerling étaient pourtant titulaires pour ce match. Seul Maissa Ndiaye manquait à l’appel dans le 3-4-1-2 d’Alberto De Rossi : Mastrantonio (G) / Keramitsis, Morichelli, Tripi (C) / Rocchetti, Faticanti, Tahirovic, Missori / Volpato / Voelkerling, Cherubini.

Le match

Les premières minutes s’écoulent et les visiteurs tiennent le ballon en tentant d’imposer leur rythme. De leur côté, les Romains démarrent timidement et pourtant ce sont eux qui vont réussir à ouvrir le score sur un tir lointain de Luigi Cherubini.
Dans un premier temps, le ballon semble avoir été tranquillement capté par le gardien Rigon mais en réalité il s’est frayé un chemin sous son bras et a fini au fond des filets (12′ 1-0).
Peu de temps après, les choses vont se compliquer pour la Spal avec l’expulsion directe de Gineitis pour un tacle non maîtrisé sur Giacomo Faticanti. Il y a de quoi être un peu sonné par ces deux coups du sort. Cristian Volpato est d’ailleurs tout proche d’en profiter mais son coup franc est bien repoussé par Rigon. Néanmoins, les Ferrarais ont de la ressource et vont le prouver en égalisant malgré leur infériorité numérique.
Pourtant bien pressé par la défense romaine, D’Andrea parvient à se retourner et à se mettre face au jeu pour ensuite trouver Forapani qui s’en va tromper Mastrantonio (24′ 1-1).
Piqués au vif, les Giallorossi ne vont pas tarder à réagir. Seulement deux minutes après l’égalisation, Benjamin Tahirovic récupère un centre de Yuri Rocchetti que Joel Voelkerling n’a pas réussi à reprendre correctement et il vient finir le travail en catapultant le ballon dans le but (26′ 2-1).
Quelle première demi-heure ! La supériorité numérique des Romains commence à se faire sentir. Le pressing s’intensifie et la Spal est de plus en plus en difficulté. Les Ferrarais espéraient sans doute tenir ce score jusqu’à la mi-temps mais ils vont finalement craquer une troisième fois. Après avoir été habilement décalé à l’entrée de la surface par Volpato, Tahirovic voit sa frappe être repoussée par Rigon mais Rocchetti a bien suivi et fait le break pour la Roma (40′ 3-1).
La deuxième période s’annonce sous d’heureux auspices pour la Roma mais un nouvel événement va relancer le suspens. Dans le temps additionnel, Raul Morichelli écope d’un deuxième carton jaune et laisse lui aussi ses coéquipiers à 10 pour la suite de la rencontre.


En patron, la Roma ne va pas laisser son adversaire reprendre espoir et va inscrire un nouveau but dès le retour des vestiaires. C’est le géant suédois Voelkerling qui s’en va plier le match, reprenant un très bon centre en retrait du nouvel entrant Riccardo Pagano (48′ 4-1).
Désormais, la messe semble dite et les Romains vont tranquillement gérer cette deuxième mi-temps. Sur une erreur d’inattention de Filippo Tripi, la Spal aurait pu réduire l’écart mais Saiani verra sa frappe fuir le cadre de Mastrantonio. De son côté, la Roma aurait pu aggraver la marque mais ni Cherubini à la réception d’un centre en retrait, ni Tahirovic sur une frappe lointaine ne parviendront à tromper la vigilance de Rigon une cinquième fois. Dans les ultimes minutes de la partie, l’excellent D’Andrea tentera sa chance de loin mais Mastrantonio demeurera vigilant.

La suite

Avec cette neuvième victoire de la saison, la Roma poursuit son rythme de champion et accentue encore son avance en tête du classement. Onze points la sépare désormais de ses plus proches poursuivants parmi lesquels on compte le Napoli. Napoli – Roma, ce sera l’affiche de la prochaine journée. Amis Romanisti, rendez-vous le dimanche 19 décembre à 10h45 pour ce match au sommet !

Va7lupetto

La Roma è la mia vita

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.