A la Une

Mourinho : « Grand résultat. Empoli n’est pas une équipe facile à battre »

José Mourinho s’est exprimé après la victoire 4-2 sur la pelouse d’Empoli. Un succès obtenu grâce à des buts de Abraham, Oliveira et Zaniolo.

Vous attendiez vous à ce que la Roma contrôle mieux son avance ?

« Oui, mais c’est un excellent résultat. Gagner à Empoli n’est jamais facile et gagner 4-2 est un excellent résultat. Avant ce match, nous étions au courant du match nul entre la Lazio et l’Atalanta et du match nul de la Fiorentina, donc c’était très important pour nous de gagner et nous l’avons fait. Je pense qu’une deuxième mi-temps comme celle-ci a été fantastique pour vous, car si nous avions marqué le but du 5-0, les gens auraient éteint la télé. Ainsi, l’audience est restée élevée. Félicitations aux miens et félicitations à Empoli, car quand tu perds 4-0 à la mi-temps et que tu gardes le jeu en vie, en croyant que tout est encore possible, tu mérites les compliments ».


Je voudrais souligner le placement de Mkhitaryan sur Ricci. C’est là, que la Roma a remporté une partie du match. Empoli ne s’attendait pas à cette pression sur Ricci, qui est généralement celui qui gère le match pour Empoli.

« Je pense que oui. Quand tu as la liberté de jouer à ce poste sur le terrain, et que tu as des qualités comme le garçon (Ricci, ndlr)… on a bien analysé l’adversaire et on a très bien préparé le jeu. Miki s’en est très bien sorti. En deuxième mi-temps, nous avons baissé cette intensité dans le pressing et Miki a clairement senti que les deux attaquants baissaient aussi le pressing.
Ce n’est que lorsqu’on a changé la ligne de trois avec Sergio et Veretout pour fermer les espaces intérieurs que le ballon passait plus par les cotés. Et là, on a mieux contrôlé. En début de deuxième mi-temps et jusqu’à 4-2, on a ressenti quelques difficultés. Mais dans ces situations, je n’aime pas parler de nos problèmes, mais de la qualité de l’adversaire : l’adversaire a bien joué. Si quelqu’un nous avait dit avant le match qu’on gagnerait 1-0 avec un but à la 90e minute, j’aurais pris ».


Que vous apporte Sergio Oliveira ?

« Il est différent des autres, mais ce n’est pas le “regista” dont tout le monde parle. Nous n’avons pas cette qualité de joueurs. Il n’est pas cela et je le savais parfaitement, car le football portugais est ma maison. Je connaissais parfaitement Sergio, je savais qu’il aurait fait cette différence du point de vue physique, du point de vue décisionnel. Sans être techniquement un phénomène, il prend rarement de mauvaises décisions et puis il a de la personnalité, il sait gérer les chronos, il sait prendre une faute, il sait arrêter le match.
C’est quelqu’un qui ne dit pas qu’il a une expérience différente, mais quand on est dans une équipe qui joue toujours pour gagner le championnat, comme Porto, on apprend certains types de comportements, on acquiert une certaine mentalité dont nous ici on a besoin ».


Vous êtes-vous excusé auprès d’Empoli d’être revenu en retard ?

« Je ne me souviens plus si c’est contre Cagliari ou Lecce que notre adversaire est revenu en retard. Il y a un moment, c’est une question de respect : il faut rentrer au bon moment. C’était de ma faute, j’ai perdu du temps à analyser le jeu. J’ai pris trop de temps. Je n’aime pas. Je me suis excusé auprès du banc d’Empoli et du quatrième arbitre ».


En tant que manager, de combien de buts avez-vous besoin de la part d’Abraham ?

« A chaque match. Il doit essayer, il doit avoir ce genre de pression. Je veux beaucoup plus de buts d’un attaquant. Si tu ne peux pas marquer mais que tu fais beaucoup de travail à coté, je suis satisfait ».

Source
asroma.com/it/

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Un commentaire

  1. C’est vrai qu’en première mi- temps le pressing de l’équipe et notamment celui de Miky a bien gêné la mis en place d’Empoli. Nous avons récupéré énormément de ballons et nous avons su les exploiter super bien en transitions offensives comme ce que l’on a vu contre l’Atalanta. Abraham confirme très bien cette saison, il a claqué pas mal de doublés cette saison déjà, pour moi c’est une valeur sure.
    Très content du résultat sachant que nos concurrents ont lâché des points ce week-end et il y a encore moyen de faire une bonne opération à la prochaine journée en recevant le Genoa, on pourrait enchainer 3 victoires d’affilée en Serie A et je crois que la dernière fois que c’était arrivé il s’agissait des 3 premières journées de championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.