Spinazzola : « J’ai eu peur de ne pas pouvoir revenir, ma jambe était comme morte. Concernant la finale… »

Leonard Spinazzola, latéral gauche de la Roma et la Nazionale a accordé une interview à 360° à Il Messagero à quelques jours de la finale de Conference League.

Y a-t-il eu un moment dans cette longue année loin du terrain où vous avez craint de ne pas y arriver ?

« Oui, je l’admets. C’est arrivé quand je ne voyais pas de résultats. J’ai travaillé en continu, j’arrivais à Trigoria à 9h00 du matin, je repartais à 16h00 mais rien n’avançait. La jambe était comme morte, je ne pouvais pas développer le muscle. C’était le moment le plus difficile. Je me sentais impuissant et là j’ai sérieusement pensé à ne pas y arriver. Puis quelque chose a changé et tout d’un coup je suis parti, commençant à mieux travailler »


Mourinho a défini Rome comme une grande place.

« J’ajoute fantastique. Il y a un peuple qui vous pousse, vous stimule. Chaleureux, généreux, comme on l’a vu contre Venezia. Quand les tifosi voient une équipe avec du mental, de la détermination et du caractère, ils vous le rendent avec une immense affection. Peu gagné ? C’est vrai, demain on va essayer de ramener un trophée »


A l’Euro, vous avez été le protagoniste absolu, mais ensuite il y a eu la blessure et vous avez vu vos coéquipiers soulever la coupe. Cette fois après avoir regardé tous les matchs de l’extérieur, rêvez-vous du chemin inverse ?

« Je le souhaite pour mes coéquipiers qui ont fait un beau parcours, pour la ville, pour les supporters et aussi pour moi. Finir cette saison avec un trophée et peut-être disputer la finale serait un rêve. »


Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.