Fonseca sur le derby : « Nous savons que c’est un match important pour tout le monde »

Paulo Fonseca s’est exprimé en conférence de presse à la veille du derby de Rome. Coup d’envoi ce samedi à 20h45 pour le compte de la 37è journée de série A.

Conférence de presse parue sur Asroma.com – traduite par AmoRoma.fr

Pourquoi ce groupe n’a-t-il jamais fait de saut qualitatif définitif dans la phase défensive ?

« Nous savons comment l’Inter a joué. Nous ne voulions pas défendre bas, nous voulions avoir l’initiative, je pense que nous l’avons fait. Nous avons très bien joué en seconde période, nous avons créé des opportunités de marquer des buts. C’est une posture à risque. Leurs contre-attaques sont mortelles. Et sur cela, nous nous sommes trompés, ne réagissant pas bien, ne faisant pas de pressing préventif, les laissant jouer sur Lukaku et l’équipe a réagi tard. Ils n’ont pas beaucoup créé. Et c’est un problème avec notre équipe. Nous ne laissons pas les autres créer beaucoup de situations, mais quand on fait une erreur, les autres équipes marquent. Nous avons joué de deux manières, c’est un risque, mais il faut savoir prendre des contre-mesures  ».

Avez-vous pensé à affronter la Lazio d’une manière différente de celle du match aller ?

« Nous avons stratégiquement préparé ce match d’une manière différente du dernier match. Au match aller, nous avons toujours fait un pressing haut et là, l’équipe n’était pas particulièrement équilibrée. Et eux, sont sortis plusieurs fois en contre-attaque. Nous avons préparé le match pour ne pas leur donner l’opportunité de lancer des contres. Ils sont dangereux en sortant avec Immobile, Correa, Luis Alberto, Milinkovic et les arrières latéraux. Nous devrons être prudents à ce sujet ».

Verrons-nous une Roma plus couverte ?

« Comme je l’ai dit, nous avons une stratégie pour ce match. Nous voulons être une équipe équilibrée à tout moment, connaissant leurs forces ».

La Roma terminera le championnat pour la deuxième fois consécutive derrière la Lazio, ce qui ne s’est pas produit depuis longtemps. Pourquoi à votre avis ?

« Ce fut une saison difficile, avec des blessures à des joueurs importants. Comme je l’ai dit à maintes reprises, si nous avions eu ces joueurs disponibles, nous serions arrivés à une autre place ».

Dernier match à l’Olimpico pour vous. Partez-vous avec des regrets ? Y a-t-il quelque chose que vous ne referiez pas ?

« Je pars avec une grande fierté. Fier d’avoir été l’entraîneur de la Roma pendant deux ans. Je n’ai pas de regrets. J’ai eu du respect pour tout le monde, de l’admiration, de la sympathie de la part des fans, pour moi c’est important d’avoir reçu ces sentiments ».

Reviendrez-vous au système avec la défense à trois ?

« Non, nous jouerons à quatre ».

Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné avec le système défensif ?

« Ce n’est pas seulement un problème de la défense, mais un problème d’équipe. De plus, ne pas avoir Smalling toute la saison, le défenseur le plus expérimenté a été dommageable. Puis nous avons joué plusieurs fois avec de nombreux jeunes joueurs, facteur décisif pour la performance défensive. Il y a eu plus de buts encaissés à causes d’erreurs individuelles de notre part que de buts construits par l’adversaire ».

L’équipe est t-elle assez mure pour interpréter différemment ce derby ?

« La Lazio jouera comme elle joue toujours. Créant toujours en contre-attaque avec des sorties rapides. J’attends la même équipe. Nous avons préparé le match pour ne pas permettre à la Lazio de vivre ces moments ».

Vous êtes revenus revenu au 4-2-3-1. Quelle est la cause de ce changement de système ? Cela aurait-il pu être fait plus tôt ?

« J’ai toujours dit que nous avions deux modules pour ce groupe. Le choix dépend de la réponse de l’équipe, cela dépend du moment. Nous avons changé contre Manchester et l’équipe a bien réagi. Ces changements sont également faits pour l’équipe, pour avoir des motivations différentes, pour créer de nouvelles dynamiques, donc ça n’a pas de sens de changer maintenant ».

Comment l’équipe arrive-t-elle au derby ?

« Elle va bien. Évidemment, nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour récupérer les joueurs, mais l’équipe est consciente, motivée, c’est facile de l’être dans un tel match. Nous voulons nous battre pour gagner ».

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires