Fonseca sur Roma / Atalanta : “Nous avons fait un bon match mais nous n’avons pas gagné”

Paulo Fonseca s’est exprimé suite au match nul 1-1 face à l’Atalanta. Menée au score à la mi-temps, la Roma a égalisé grâce à un très beau but de Cristante alors que l’Atalanta était réduite à dix.

Conférence de presse parue sur Asroma.com – traduite par AmoRoma.fr

Cette équipe a-t-elle des limites ?

« C’est difficile à expliquer. Jouer contre ce genre d’équipes est toujours difficile. La vérité est que nous nous sommes trompés dans les moments décisifs. Nous avons joué un bon match aujourd’hui, mais nous n’avons pas gagné. Nous avons fait face à une équipe formidable  ».

Êtes-vous plus satisfait de la réaction ou plus inquiet des 45 premières minutes ?

« Nous ne pouvons pas oublier qu’Atalanta a remporté neuf de ses dix derniers matchs. Nous savions que ce serait un match difficile, mais nous avons décidé de prendre un risque. Nous avons pressé haut et n’avons pas laissé Atalanta construire. Après cela, nous avons pris plus de risques et ils ont eu des occasions de marquer sur les contres. Je pense que nous nous sommes trompés en particulier lorsque nous perdions le ballon, et aussi lors du marquage préventif. Ce n’est pas facile de jouer contre l’Atalanta et nous avons fait mieux en seconde période. Mais l’équipe a fait preuve de personnalité ».

Mettre Cristante sur Malinovskyi a-t-il eu les effets que vous espériez ?

« Oui. La vérité est que les occasions de l’Atalanta sont venues sur les contre-attaques. Nous nous sommes trompés quand nous perdions le ballon devant. Mais Cristante a joué un très bon match. Le marquage préventif ne doit pas seulement être fait par lui, mais par tout le monde ».

Ne pouvons-nous pas donner plus de chances au couple Dzeko-Mayoral ?

« Nous avons déjà essayé, mais cela n’a pas fonctionné. L’équipe n’est pas prête à jouer avec deux attaquants. Honnêtement, je n’ai pas aimé ça  ».

Faites-vous référence à une question tactique?

« Non. L’intention de l’équipe doit également changer. Il est important non seulement de jouer avec deux attaquants, mais aussi avec les joueurs derrière nous. Et cela change l’identité de l’équipe. De plus, je dois dire que nous n’avons presque toujours qu’une seule journée pour préparer le match, il est donc difficile de faire des changements en ce moment ».

Au début, vous avez trouvé la bonne clé en attaquant la profondeur. Que s’est t-il passé ensuite ? Votre démérite ou le mérite d’Atalanta ?

« À propos d’Atalanta. Je n’ai vu aucune équipe jouer contre Atalanta et avoir le ballon. Ils font un bon marquage, d’homme à homme, il est difficile de bien sortir de leur pression individuelle. Mais je pense que l’équipe a essayé de le faire aujourd’hui. C’est vrai que nous n’avons pas eu beaucoup d’occasions en première mi-temps, mais c’était grâce à Atalanta ».

Vous avez dit un jour que vous vous sentiez mal à l’aise lorsque les autres avaient le ballon. Où en êtes-vous ? Y a-t-il eu une amélioration ?

« Oui. C’est notre souci. Avec l’Ajax – une équipe très forte – et avec Torino, nous n’avions pas le ballon et cette semaine nous avons travaillé là-dessus. Même en première mi-temps, nous avions plus de ballon que Atalanta et ce n’était pas facile. Pour moi, contrôler le jeu avec le ballon est très important ».

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires