AS ROMA équipe 1Interview

Interview Andrés Gonzalez Rodriguez, Match analyst passé en 2019 par la Roma

Pour cette interview, on voyage vers le Chili pour rencontrer l’un des Match Analyst les plus reconnus au monde, Andrés Gonzalez Rodriguez. Formé en Argentine, puis au centre de formation de FC Barcelone, il est actuellement Match analyst avec Atenas, un club uruguayen dont le président est Diego Forlan.

Interview réalisée par RCT IL PODCAST en partenariat avec AmoRoma

En 2019, Andrés González a eu l’opportunité de travailler avec le staff de Paolo Fonseca à la Roma en tant que Match Analyst, mais également avec la primavera d’Alberto de Rossi.

On commence par  » Capitanandresgr.com », qu’est-ce que tu peux nous dire de ce projet ?

« Capitan Andres GR est une société créée en 2020 dédiée au conseil et à la gestion des projets dans le football. Elle est spécialisée dans le dépistage et l’analyse vidéo pour les clubs ou les équipes techniques du football professionnel. Elle possède également une bibliothèque sur le football, qui vend des livres spécialisés sur le football dans tout le Chili. En ce qui concerne le domaine du Scoutisme et de l’analyse vidéo, avec CapitanAndresGR j’ai pu travailler avec plusieurs clubs au Chili, en Uruguay, au Mexique et en Chine principalement ».

Comment analyses tu la saison de Roma Primavera ?

« Je pense que la saison dernière, pour Roma Primavera, a été une autre année très importante. Au-delà des excellents résultats obtenus sur le terrain, il a réussi à faire débuter de nombreux jeunes talents dans l’équipe première avec de bons résultats. Et de ce point de vue, Fonseca doit être reconnu pour son intuition et son courage. Dommage pour la demi-finale perdue contre l’Atalanta, mais dans un match à élimination directe, ça peut arriver. »

On parle encore de ta carrière, tu as eu une expérience avec la Roma en 2019, qu’est-ce que tu peux nous dire de cette expérience ?

« En ce qui concerne ma carrière, je peux vous dire que je suis ingénieur commercial. J’ai travaillé pendant environ 10 ans dans diverses entreprises ici au Chili, principalement dans les domaines de la finance et des ressources humaines. Mais en 2018, j’ai décidé d’étudier la carrière d’entraîneur de football en Argentine, à l’école Cesar Luis Menotti. Je termine actuellement la licence Pro Conmebol et en raison de mes voyages personnels, j’ai eu l’occasion d’aller dans divers clubs pour me renseigner sur la méthodologie d’entraînement. En 2019 je suis allé à Rome, précisément à Trigoria pour travailler et voir les entraînements de la Roma qui étaient dirigés par Fonseca . Ce fut une belle expérience, puisque j’ai pu être à Trigoria et assister aux séances d’entraînement de l’équipe avec toutes les stars de la Roma. J’ai également eu l’occasion de travailler avec le primavera et l’équipe féminine de la Roma. Ce fut une belle expérience sur le plan professionnel mais surtout personnel, car connaître le club que tu aimes est la meilleure chose ».

Quel est l’importance de rôle de  » Match analyst » pour une équipe de football ?

« Le rôle de l’analyste vidéo devient de plus en plus important dans le football, c’est pourquoi de nombreux clubs ont aujourd’hui embauchés leurs propres analystes vidéo pour tout analyser. Il est également possible que le staff de l’entraîneur ait son propre analyste. Par exemple, je travaille actuellement pour le Club Atenas de San Carlos en Uruguay, qui est dirigé par Diego Forlan et je travaille comme analyste vidéo avec le staff des entraîneurs , analysant les séances d’entraînement, sa propre équipe et ses rivaux »

Parlons de la Roma. La surprise de cet été : José Mourinho est le nouveau entraîneur, qu’est-ce que tu as pensé quand tu as entendu cette info ?

« Je me souviens que quand on a sur que Fonseca n’allait pas continuer, de nombreux noms ont commencé à sortir. Je me souviens même que déjà en avril là-bas, quelqu’un a dit que Mourinho pourrait être l’entraîneur de la Roma. C’était assez improbable et quand j’ai vu les nouvelles du 4 mai, je n’y ais pas cru au début. Puis j’ai évidemment commencé à voir que l’arrivée de Mourinho à Rome était annoncée partout et que c’était une réalité. Avoir un entraîneur comme lui est très important pour le club. Espérons qu’avec Mourinho, un projet réussi puisse être formé à Rome et que des choses importantes puissent être réalisées avec la Roma des Friedkins. »

Quels sont les points forts de José Mourinho qui peuvent apporter un plus à l’équipe ?

« Ufffff parler des forces d’un entraîneur comme Mourinho est assez difficile à résumer dans cette interview hahaha nous devrions faire une spéciale Mou. Mais j’ai toujours admiré la force du groupe que Mourinho forme dans ses équipes, il n’est pas un entraîneur très offensif, mais il construit tout à partir de la force de défense, ça en fait une force qui est justement une faiblesse de la Roma. J’espère que cela s’améliorera avec Mourinho et que ce groupe deviendra une grande équipe. »

Comment peux-tu analyser le passage de Paulo Fonseca avec la Roma ?

« En ce qui concerne Paulo Fonseca en général, son séjour à Rome n’a pas été le meilleur. On s’attendait à beaucoup plus, mais malheureusement, les blessures ont beaucoup touchés le club. Le pire étant que ces blessures sont survenues à des moments clés de la saison, où l’équipe a perdu beaucoup de points et a raté la possibilité d’avancer dans les tournois. Quoi qu’il en soit, sans autant de blessures, je suis sûr que la Roma de Fonseca aurait au moins été dans le top 4 de la saison dernière. »

Durant ses dernières saisons, la Roma a changé l’entraîneur beaucoup de fois, quelle en est la raison d’après toi ?

« C’est un grand problème, et pas seulement pour la Roma. Malheureusement, un entraîneur qui perd 3 matchs de suite aujourd’hui et dessuite remis en doute. Ce sont les nouvelles habitudes et peu de clubs ont un projet à long terme et sont capables de supporter les défis et les défaites. Mais malgré ça, et en général, la Roma si l’on passe en revue les dernières années, n’a pas été si mauvaises. Au contraire, se battre en demi-finale de ligue des Champions contre Liverpool ou la saison dernière en demi-finale contre Manchester United pour la Ligue Europa est une grande réussite. Malheureusement, la Roma ne peut pas être considérée comme une équipe puissante en termes de budget par rapport aux équipes de l’élite Européenne. Espérons qu’avec les Friedkins et Mourinho, il s’agisse d’un projet à long terme. »

Quels seront les objectifs de la Roma avec José Mourinho pour la saison prochaine ?

« L’objectif de la Roma de Mourinho pour la première saison doit être de construire une bonne équipe. Une équipe compétitive dans toutes les compétitions. S’il obtient un titre par exemple une Coppa Italia ou une Conference League, ça serait un grand succès pour la première saison de Mourinho. »

Comment peux-tu expliquer que la Roma ne gagne pas de titres ?

« C’est similaire à ce que j’ai mentionné dans les points précédents. La Roma n’est pas économiquement l’un des clubs les plus puissants, et la Serie A est un championnat très fort, avec des équipes fortes du nord de l’Italie. Mais j’ai toujours pensé que la Roma doit investir dans un grand entraîneur et quelques joueurs en donnant l’opportunité aux joueurs du primavera. Avec un projet ambitieux comme celui des Friedkin’s et avec l’arrivée de Mourinho, vous pouvez réaliser de grandes choses. Autre point et pas des moindre, vous devez investir dans les terrains de Trigoria et dans l’équipe médicale. Il est impossible de réaliser quelque chose avec le nombre de blessures qu’on voit dans l’équipe A »

Que penses tu du mercato de la Roma jusqu’à maintenant ?

« En général, j’ai beaucoup aimé le mercato de la Roma avec l’arrivée d’un gardien comme Rui Patricio, un jeune latéral de grande qualité que j’ai eu l’occasion de voir jouer en live comme Matias Viña, et l’arrivée de 2 jeunes attaquants à fort potentiel comme Abraham et Shomurodov. J’espère que ces jours-ci et avant la sortie de cette interview, une signature sera conclue au milieu de terrain. »

Ton avis à propos du départ de Dzeko et de l’arrivée de Abraham ?

« Le départ de Dzeko était quelque chose de très probable. Il était l’un des salaires les plus élevés de l’équipe et la saison dernière a était assez faible d’un point de vue de sa contribution dans les buts de l’équipe. De plus, vu son âge avancé et l’opportunité de recruter un jeune attaquant comme Abraham qui sera plus intéressant du côté économique et on l’espère, meilleur pour le côté sportif également. Le seul problème, c’est qu’on l’a donné à l’Inter, un rival en Serie A »

Qu’est ce que tu penses de retour de Nicolo Zaniolo ?

« Le retour de Zaniolo à Rome est l’une des meilleures recrues que nous puissions avoir en tant que club. C’est un joueur qui, si les blessures lui permettent, peut devenir l’un des meilleurs joueurs du monde. Il a du talent, c’est donc une excellente nouvelle pour les fans et aussi pour ceux qui aiment regarder du bon football. Zaniolo est un fuoriclasse. »

Retrouvez Andrès sur :


Retouvez RCT IL PODCAST sur InstagramFacebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de pub pour continuer à naviguer sur notre site