Suivez-nous :


Actualité

Les espoirs des 3 Italiens de la Roma à l’Euro

euro joabet

Si la plupart des joueurs de la Roma ont pu profiter de la fin de saison, terminée à une décevante 7ème place au classement de la Serie A, pour partir en vacances et aller se ressourcer auprès de leurs amis et leur famille, d’autres ont encore du travail à faire et ont dû rejoindre leurs équipes nationales pour participer aux diverses compétitions organisées par la FIFA en ce mois de Juin, la plus prestigieuse et importante d’entre elles étant l’Euro 2020, décalé d’un an suite à la pandémie de coronavirus de l’an passé.  

Et au sein de l’effectif de la Roma, ils sont 3 Italiens à faire partie de la sélection de Roberto Mancini. Il s’agit de Bryan Cristante, Lorenzo Pellegrini et Leonardo Spinazzola.  

L’Italie en outsider ?

Mais si certains des joueurs de la Squadra Azzura sont assurés d’être titulaires tout au long de la compétition, il n’en est pas de même pour les 3 Romains qui pourraient vivre, en fonction des aléas de la compétition et des choix du sélectionneur, une compétition bien différente l’un de l’autre. Qu’ils jouent ou non, les Romains devront performer pour remporter le trophée car l’Italie ne sera qu’un outsider puisque, avec une cote à 9,00, elle est classée derrière les favoris que sont la France, l’Angleterre et la Belgique et au même niveau que l’Allemagne, le Portugal et l’Espagne.

Lorenzo Pellegrini

Lorenzo Pellegrini est celui dont le destin dans cet Euro tiendra en grande partie dans les choix tactiques de Mancini. Le milieu de terrain vient de disputer sa 2ème saison au sein de la Roma où, là-aussi, il n’a pas toujours été titulaire puisqu’il a pris part à 51 rencontres de championnat en deux ans, soit à peine les 2/3 de tous les matchs. Difficile dans ce cas-là de le considérer comme un élément essentiel de l’équipe d’Italie qui possède déjà un milieu très performant. Pourtant, tout dépendra de la disposition tactique choisie par Mancini. Si l’Italie se présente en 4-3-3, il sera compliqué pour Pellegrini, malgré sa grande polyvalence, de prendre la place du trio Verratti-Jorginho-Barella. Verratti est devenu le maître à jouer du Paris-Saint-Germain et est considéré comme le patron de cette équipe malgré son jeune âge. Jorginho est incontestable depuis plusieurs années et sort d’un titre en Ligue des Champions avec Chelsea. Barella vient de réaliser la meilleure saison de sa vie avec l’Inter Milan et semble surfer sur la vague en sélection. Il reste une interrogation toutefois sur la santé de Verratti. Si celui-ci venait à ne pas être remis rapidement à 100%, Pellegrini serait une possibilité pour le remplacer. Par contre, si Mancini préfère adopter un système en 4-2-3-1, alors Pellegrini aurait toute la légitimité pour se retrouver titulaire en soutien de l’attaquant de pointe. Sinon, ce sera en sortie de banc ou en fonction des blessures et des expulsions que Pellegrini, enfant de la Roma, aura le plus de chance de jouer. 

Leonardo Spinazzola

L’histoire est légèrement différente pour Leonardo Spinazzola. Pour lui, arrière gauche, ce n’est pas en fonction du schéma tactique que sa place de titulaire sera remise en cause, mais plutôt en fonction de qui, entre lui ou Emerson Palmieri, sera jugé le plus en forme par Mancini pour débuter la rencontre. Le duel entre le joueur de Chelsea, lui-aussi donc récent champion d’Europe, et celui de la Roma s’annonce très serré. Ils ont des âges similaires, 26 pour Emerson et 28 pour Spinazzola, ainsi qu’une expérience en équipe nationale identique avec 16 sélections pour l’un et 15 pour l’autre. Ce qui pourrait les départager seraient leurs performances lors des matchs amicaux. Si Spinazzola était titulaire face à la République Tchèque, il a ensuite été remplacé à l’heure de jeu par Emerson. On sent donc bien que le sélectionneur n’a pas encore pris sa décision entre les deux latéraux au profil similaire. Spinazzola, qui a commencé sa carrière chez les jeunes de la Juventus en tant qu’ailier, est considéré comme un joueur avec une très bonne qualité de centre et de frappe, mais Emerson, découvert par Palerme, est un joueur avec un gros volume de jeu capable d’enchaîner les allers-retours et donc d’apporter aussi offensivement. Il est enfin possible que Mancini décide de ne pas trancher et d’alterner les titularisations entre les deux joueurs, même si cela serait étonnant. 

Bryan Cristante

Enfin, pour Bryan Cristante, sa présence dans le groupe italien est déjà une belle performance en soi pour lui, même s’il compte déjà plus d’une dizaine de sélections. Il a plus joué que Pellegrini cette saison avec la Roma, mais semble pourtant partir avec un temps de retard en sélection. Dans un milieu très fourni, il pourrait toutefois trouver du temps de jeu en phase de poules pour soulager un joueur fatigué en fin de match, ou même pourquoi pas espérer une titularisation lors du troisième match face au Pays de Galles si jamais la qualification de l’Italie pour les huitièmes de finales était déjà acquise. 

3 joueurs romains, 3 destins différents lors de cet Euro, mais un même objectif : le premier titre de l’Italie à l’Euro depuis 1968. 

Articles les plus lus

Francesca Francesca

Faites une bonne action et gagnez un maillot dédicacé de Lorenzo Pellegrini

AS ROMA équipe 1

EURO2020 : Turquie – Italie | Compositions probables, infos, chiffres…

EURO 2020

Vivez les matchs de l’Italie avec Paolo et Gianni. Ca va être totalement fou !

EURO 2020

Pellegrini Pellegrini

Pellegrini forfait pour l’Euro ? Prolongation à risque ? on fait le point sur la situation du Capitaine.

Actualité

Calendrier ITALIE Euro2020

Phase groupe match 1
Ven. 11/06/21 à 21h00 : TURQUIE vs ITALIE

Phase groupe match 2
Mer. 16/06/21 à 21h00 : ITALIE vs SUISSE

Phase groupe match 3
Dim. 20/06/21 à 18h00 : ITALIE vs PAYS DE GALLES

Nuage de Tag

Connect