Maitland-Niles : « Nous devons travailler pour changer notre mentalité et retrouver le sourire »

Ainsley Maitland-Niles a été présenté officiellement à la presse ce jeudi 13 janvier 2022. Il a répondu aux différentes question des journalistes présents.

Traduction française AmoRoma – source : ASRoma

Maitland-Nlies, vous sentez-vous de passage à Rome ou pensez-vous pouvoir y rester quelques années ?

« Actuellement, je préfère me concentrer sur le présent plutôt que sur mon contrat. Je suis concentré sur moi-même, sur le Club, et surtout sur la réalisation des objectifs que la Roma poursuit en ce moment, qui est un placement dans le top quatre ».

Vous avez tout de suite rencontré les deux visages de la Roma : excellente pendant 70 minutes et très insuffisant pour 20 autres : quelle idée vous faites-vous de ces contradictions ?

« Les hauts et les bas font partie du football. Certes, ces sept minutes nous ont coûté cher. Il y a eu une baisse de concentration, ça nous a coûté la victoire. En ce sens, nous devons travailler pour changer notre mentalité et avoir de la régularité et de la concentration pendant 90 minutes plus éventuellement le temps additionnel. Cet objectif ne peut être atteint qu’en travaillant tous ensemble ».

Quelle est votre opinion sur la Serie A ?

« La Serie A est sans aucun doute un championnat très important, très différent de la Premier League. Plus tactique, et très technique. Et comme le premier match l’a aussi démontré, c’est un championnat où il faut garder la concentration très élevée de la première à la dernière minute ».

Vous dites qu’il manque une mentalité de gagnant. Vous, nouveaux arrivants, pouvez-vous contribuer à la faire grandir ?

« Certainement. Je suis convaincu que Sergio et moi avons la capacité et la volonté de transmettre cette mentalité et d’aider l’équipe à gagner des matchs, tous ensemble. Le football, c’est ça : gagner des matchs. C’est ce que le Club nous demande et c’est ce que le mister nous demande. Si nous ne gagnons pas, nous ne sommes pas heureux. Raison pour laquelle il faut recommencer à gagner le plus tôt possible, avoir le sourire et être à nouveau heureux ».

Vous êtes le troisième joueur anglais : cela a-t-il influencé votre choix ? Connaissiez vous Abraham et Smalling ? Une curiosité ensuite : à l’entrainement, les joueurs parlent anglais ou italien ?

« J’ai connu Tammy (Abraham, ndlr) avant d’arriver ici à Rome. Je ne connaissais pas bien Chris, j’ai eu le plaisir de le rencontrer ici. Quant à l’entraînement, je comprends le langage du football et donc, même si le coach parle Italien, j’arrive quand même à suivre ses instructions, car j’arrive à les contextualiser. Sinon, pour les nuances ou certains mots, Claudio (Bisceglia, le traducteur, ndlr) me donne un coup de main ».

Quelle est votre plus grande caractéristique et dans quel secteur pensez-vous avoir besoin de grandir ?

« En ce qui concerne mes atouts, je pense être un joueur polyvalent, un joueur avec un bon moteur, beaucoup d’énergie sur le terrain, rapide, fort, habile techniquement et avec une bonne lecture du jeu.
Il s’agit maintenant de mettre en pratique toutes ces qualités, pour que ma performance soit toujours à un niveau élevé. En parlant de ce que je peux améliorer, c’est justement cette régularité des performances, qui me permettra d’avoir toujours d’excellentes performances et de ne pas me contenter de performances normales, suffisantes. je dois faire en sorte que chaque action soit incisive ».

Comment se sont passés vos premiers jours avec vos coéquipiers et comment fonctionne Mourinho ?

« La première journée en particulier a été assez mouvementée, il y avait tellement de choses à faire, à préparer. Je n’ai eu qu’une première séance d’entraînement avant de jouer le premier match. Un premier match auquel je voulais participer, car je suis venu ici pour ça. La relation avec le coach et les coéquipiers s’est renforcée, on se connaît de plus en plus, de mieux en mieux et même le coach a pu me voir à l’œuvre et a pu voir mes qualités aussi bien dans les phases défensives qu’offensives ».

Source
asroma.com/it/

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.