A la Une

Mourinho : « Manque de lucidité et concernant nos attaquants… »

José Mourinho s’est exprimé après la défaite 0-1 face à la Lazio survenue lors du derby aller de la saison 2022/23.

Peut-être un manque de lucidité dans les 25 derniers mètres ?

« Je suis absolument d’accord. Trop d’émotion et peu de conscience de l’objectif et de l’organisation du match. Ce n’est pas facile de jouer contre une équipe très basse, contre une équipe qui a fait une gestion très intelligente du temps de jeu et du rythme du match. Et nous, sans cette lumière de qualité que nous apportent les joueurs spéciaux, il manque quelque chose ».

« Sans Paulo et sans Lorenzo, vous avez 20-25 minutes pendant lesquelles vous devez marquer, mais vous avez besoin de clarté. Je suis tout à fait d’accord avec toi, car c’était une domination et c’était aussi une Lazio qui disait ‘on est là pour défendre le but et jouer le moins possible’ ».

« Ils l’ont bien fait et il nous manquait cette clarté dont vous parlez. Et ce qui manque, c’est cette lumière de qualité qui vous permet de trouver l’espace, l’aide, l’action individuelle qui peut faire la différence. On l’a cherché avec Volpato, qui n’a absolument rien fait de mal, mais c’est comme ça que ça s’est passé ».


Il manque également les buts des attaquants.

« Pas seulement les buts : même le jeu d’équipe, même les duels gagnés. Car même quand il n’y a pas de clarté et que l’équipe joue trop directement, il faut gagner des duels individuels. Dans ce cas, nos attaquants avec plus d’expérience ne l’ont pas fait »


Aujourd’hui encore, il y a eu une blessure, celle de Pellegrini.

« C’est normal, c’est normal. Il y a des joueurs qui jouent toujours, et s’ils ne jouent pas, l’équipe est en difficulté. J’ai deux possibilités : on prend le risque, ou on ne le prend pas mais du coup il manque de qualité. Comme nous avions perdu deux matchs sur trois en Ligue Europa, et que nous étions entrés dans les trois derniers matchs avec seulement 3 points au classement, devant en faire encore 7, Pellegrini a joué contre le Real Betis, contre Helsinki sur un terrain synthétique, et avant-hier, il a encore joué 90 minutes »

« Il est normal qu’une blessure se produise, il n’y a rien à faire. Ce sont des hommes. Il y a tellement de joueurs qui se blessent à cause de cette accumulation de matchs. Moi, dans mon équipe, je n’ai pas beaucoup de joueurs qui vont à la Coupe du monde, parce que l’Italie ne s’est pas qualifiée, et nous n’avons pas cette pression qui parfois vient aussi des joueurs, mais c’est une blessure parfaitement naturelle ».


Vous aviez dit que Dybala reviendrait en 2023 : quelque chose a changé. Pourrait on le voir contre le Torino ?

« Évidemment, Dybala veut aller à la Coupe du monde, c’est logique, et c’est dur de lui dire non. S’il pense pouvoir aller en Coupe du monde, s’il y a une bonne évolution de sa blessure et s’il peut être disponible contre le Torino dimanche, bien sûr qu’on en aura besoin »


Dans des affrontements directs, la Roma a perdu à l’Olimpico.

« Nous perdons, mais sans le mériter à mon avis. L’Atalanta s’est imposé 1-0 sur un tir au but. Napoli a gagné mais c’est le match dans lequel ils ont rencontré les plus grandes difficultés de toute la saison, et ils l’ont emporté grâce à ce but fou d’Osimhen à la fin.
Et aujourd’hui, la Lazio est venue ici, a marqué un demi-but et a gagné. Ce sont des défaites imméritées. Si vous me dites qu’il y a un manque de qualité dans les vingt derniers mètres, qu’il manque le joueur qui crée le ballon de but et celui qui le lance, oui, c’est vrai. Mais l’identité, la mentalité de l’équipe pour essayer d’atteindre le résultat, parfois même en se trompant, est intouchable »


Avec toutes ces blessures, peut etre une possibilité d’intervenir fortement en janvier sur le mercato ?

« Objectivement, je pense que non. Il faut essayer de récupérer des hommes. Je ne sais pas si Wijnaldum reviendra pour la reprise du championnat, mais je ne pense pas que la Roma ira fort sur le marché. Nous devons apprendre avec ce que nous avons ».

« Volpato a déjà disputé quatre matchs de suite et, s’il faut donner la possibilité de jouer à plus de jeunes, on le fera ».


Source
asroma.com/it/

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.