Mourinho : « nous n’avons pas peur de la tempête promise dans le stade »

José Mourinho s’est exprimé à la veille du match retour de 1/8ème de finale d’Europa League face à la Real Sociedad. Au match aller, la Roma s’était imposée 2-0.

L’entraîneur de la Real Sociedad a déclaré : “Nous allons déclencher une tempête et créer une vague très haute qui submergera la Roma.” Est-ce un jeu de rôle ou vous attendez-vous à un environnement particulièrement chaud ?

« Ce sont des déclarations respectueuses. Il motive les siens, il charge l’environnement et il utilise aussi un très beau pays comme le Portugal pour chauffer l’ambiance. Mais toujours respectueux envers nous. Il fait son travail et il le fait bien. C’est un bon entraîneur d’un point de vue technique et il montre qu’il est un bon entraîneur dans sa façon de communiquer avec les siens ».

« C’est normal, c’est l’avantage de jouer le deuxième match à domicile. Il sait parfaitement ce dont il a besoin, il peut définir sa stratégie pour le match. Nous avons la notre et nous sommes confiants, évidemment ».


Quelle est votre attitude par rapport au match de demain ? Mettrez vous la meilleure équipe possible ?

« Mon attitude est que le prochain match est toujours le plus important. Demain est le match le plus important de la saison ».

« A partir de vendredi, le match le plus important aura lieu dimanche. Mais aujourd’hui, réfléchissons à cela. Et, bien sûr, l’équipe qui – selon mon analyse – me donnera le plus de garanties pour atteindre les quarts de finale jouera ».


La Roma est-elle plus une équipe de compétition européenne qu’une équipe de championnat ? 

« Nous ne sommes ni une équipe de championnat ni une équipe de coupe. Nous sommes une équipe de personnes sérieuses qui font toujours de leur mieux. Et parfois on ne trouve pas le niveau de performance pour arriver au résultat. Rien de plus. Nous avons parfois du mal à jouer plusieurs matchs à la suite dans différentes compétitions ».

« C’est normal, normal. Il y a des équipes avec 24-25-26 joueurs tout de même en termes de potentiel, d’expérience, et ce n’est pas un problème pour eux. Il y a des équipes dans le football européen qui peuvent jouer un match tous les deux jours. Pour nous, c’est différent. Une blessure arrive et ce n’est pas facile. Une suspension arrive et ce n’est pas facile. La fatigue arrive et ce n’est pas facile. Mais je suis toujours avec eux, et vous toujours avec moi. Le match le plus important pour nous est le match de demain ».


Je voulais revenir à la “tempête parfaite”. L’Olimpico vous a donné un gros coup de main au match aller ?

« L’Olimpico nous donne toujours l’ambiance parfaite. Ou presque toujours. Parfois on gagne avec eux et parfois on perd avec eux. Dans le foot l’ambiance c’est une très belle chose, ça peut charger l’équipe, mais après c’est le terrain qui joue, c’est le terrain qui parle.

« La seule fois où j’ai vu un stade marquer un but, c’était en demi-finale de la Ligue des champions en 2005. Quand le stade de Liverpool a poussé un ballon de part son bruit. C’était la seule fois en 30 ans. Le stade aide, le stade motive, l’équipe à domicile a souvent des résultats plus positifs que l’équipe visiteuse. Même statistiquement ».

« Mais il ne joue pas. Et je vais vous dire la vérité, demain une belle ambiance de soutien à la Real Sociedad nous comblera également. Ce n’est pas comme si moi ou les enfants ne dormaient pas ce soir. La catastrophe a eu lieu pendant le Covid alors que l’environnement était vide. Oui, c’était un désastre ».

« Demain, non. Demain, il y aura un beau stade, la pelouse est magnifique, ils jouent très bien, l’arbitre est de l’élite de l’UEFA et nous sommes les détenteurs de la Conference League. Si tu me dis “je vais à la tempête de Nazarè”, non. Mais c’est une tempête de stade. Nous sommes heureux de trouver une tempête dans le stade. Imanol a trouvé ce mot pour charger le sien. C’est encore mieux pour nous. Et nous n’avons pas peur de l’environnement ».


L’entraîneur de la Real Sociedad a également déclaré : “Je m’attends à ce que la Roma change quelque chose par rapport au match aller.”

« Ibanez jouera. C’est quelque chose qui sera différent du match aller »


Quelle est votre opinion sur ce stade ?

« Le stade est magnifique, fantastique. La dernière fois que je suis venu ici, c’était avec le Real Madrid il y a de nombreuses années. Évidemment, l’impact est toujours positif. Un très beau stade, pour le football, fantastique pour que les joueurs y jouent, exceptionnel pour les fans, super confortable, top ».

« Et puis, il y a une équipe qui joue pour de grands objectifs, elle est dans la zone Ligue des champions depuis le début du championnat. Ils ont un bon effectif, pas au niveau de l’Atletico Madrid, mais important. Structure, philosophie, un coach formé qui vient de la cantera. J’ai beaucoup de respect pour le Real et il n’y a aucune raison de changer. Beaucoup de respect ».


Vous sentez-vous avantagé par le 2-0 du match aller ? Et vous attendez-vous à une Real Sociedad différente du match aller ?

« La Real Sociedad changera un peu son attitude sur le terrain si elle joue avec Illaramendi ou Mendez. Il a un peu changé sa philosophie pour jouer à Rome au match aller. C’est normal quand tu joue un premier match à l’extérieur ».

« Cette fois, je m’attends à ce qu’ils soient plus agressifs que ce qu’ils ont fait ici, ils essaieront de jouer davantage le jeu, en prenant des risques, avec l’envie de revenir au score ».

« Nous sommes préparés d’un point de vue théorique, puis nous verrons la pratique sur le terrain. Nous avons un résultat d’avantage, dont nous savons cependant qu’il ne peut pas être fermé ou définitif ».

José Mourinho

Source
asroma.com/it/

ODDI Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr & AmoRomaTour.com ⚡ Accrédité AS Roma 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)