Suivez-nous :
Les live AS Roma / AmoRoma.fr


Actualité

Petrachi : “Je veux créer une Roma plus forte. L’objectif est de conserver Smalling, Mkhitaryan et Zaniolo.”

Petrachi

Gianluca Petrachi était l’invité de l’émission “Il calciomercato che verrà”  sur Sky sport et a fait part de son sentiment sur la reprise de la série A et sur le mercato estival post Covid-19.

Sur les joueurs en prêt ?

« Les joueurs prêtés vont très bien et ont tous été titulaires à l’exception de Kalinic. Pour l’heure, nous devons attendre et comprendre comment envisager la suite. Ayant des discussions avec eux chaque jours, je suis convaincu que tous veulent rester à la Roma et ne pas retourner dans les équipes qui nous les ont prêtés.”

L’avenir de Smalling et Mkhitaryan ?

« Tous les 2 ont été des prêts gagnants. Mkhitaryan, suite à des problèmes physique a eu un passage à vide mais nous en sommes satisfait, comme pour Smalling. La Roma fera tout pour les conserver. L’avenir nous dira si cela est possible.”

Le mercato post-covid-19 peut-il faire augmenter les possibilités ?

« Le mercato qui arrive sera difficile et les prix seront à la baisse. L’ensemble du plan mercato doit être revu. La Roma a toujours vendu et acheté des joueurs. je pense que si elle vend, elle devra ré-investir intelligemment cet argent. Le trading doit se faire comme dans toutes les sociétés. A partir du moment ou vous vendez, vous devez chercher comment ré-investir. C’est la principale mission d’un DS “

Zaniolo et Pellegrini

« Pellegrini a une clause de résiliation, mais il est très lié à la Roma et si il décide de ne pas partir, il a le choix de le faire. J’ai peu de doutes sur le fait qu’il reste à la Roma, surtout en ce moment.
Zaniolo représente le joueur qui donne des émotions au tifosi. Nous ferons tout pour le garder et nous suivrons cette ligne. Le Mercato peut nous mettre devant des difficultés mais la volonté est la.”

Tokidoki

Comment sera le mercato ?

« Tout le monde attend, personne ne fait un premier pas. Même sur les joueurs qui ont donné satisfaction. Si nous prenons Schick par exemple, Leipzig tergiverse encore pour comprendre quoi faire avec le joueur. Ils essaient de faire baisser le prix. Le mercato arrive, Il y a donc du temps pour Leipzig, mais s’ils n’utilisent pas leur droit de rachat, il est possible qu’une offre supérieur à la leur arrive (premier league NDLR).
Gonalons, par exemple, restera à Grenade si l’équipe se maintient, il en va de même pour Defrel avec Sassuolo.
Florenzi ? J’ai parlé à son agent et il y a deux équipes très intéressées. Nous avons parlé de la possibilité d’évaluer le transfert lors de son prêt en janvier. 
Zappacosta ? Il n’a pas eu de chance, il est maintenant disponible et je pense qu’il trouvera sa place. Il a un grand désir de montrer aux fans de la Roma ce qu’il est capable de faire. ”

La cession de la società ?

« L’équipe n’est pas impactée par cette problématique. Les affaires corporatives entrent en scène lorsqu’il y a des évaluations à faire sur l’avenir et sur le mercato. Cette situation a ralenti un peu tout, donc aujourd’hui, il ne sert à rien de dire s’il y a x ou y de disponible si vous ne savez pas quels joueurs vous devez vendre, quelles évaluations vous pouvez faire. Ces réponses viendront également en temps voulu. ”

Sans ventes, pas d’achats ?

« Mon travail me conduit à évaluer qui sont les joueurs à paramètre 0 (fin de contrat). Mais c’est une saison pas comme les autres. Il n’y a pas de réponses définitives. En janvier, j’ai dit que Kalinic revenait en forme et il a commencé ponctuellement à jouer et à marquer. Aujourd’hui, il est en prêt. S’il marque 7-8 buts de plus d’ici à la fin, son évaluation changera. Donc qu’est ce que je devrais faire? Je devrais prendre un autre attaquant alors que j’en ai peut-être un déjà dans l’équipe qui mérite de rester. Si cette situation nous arrive, nous serons prêt. ”

Vous avez dit que la Roma est un point d’arrivée.

« Des jeunes joueurs sont arrivés et j’ai essayé de rajeunir l’équipe, mais je voudrais surtout construire une Roma toujours plus forte. C’est un groupe important. Dzeko est notre capitaine et un point de référence. Si vous lui parlez, vous comprendrez ce qui a été fait et combien il est heureux d’être ici. Je voudrais continuer le travail accompli cet été, un grand semis a été fait et nous devons attendre qu’il fleurisse ».

AS Roma

Vous êtes vous senti en danger ?

« Je n’aime pas quand ces nouvelles sortent de manière instrumentalisée. Malheureusement, je suis une personne mal à l’aise dans cet environnement. Rome représente de nombreux pièges, si vous ne prenez pas un café avec un journaliste ou si vous ne répondez pas au téléphone, il est clair que vous allez être attaqué. Mais cela m’a permis d’être encore plus intransigeant avec moi-même. Pour le moment, j’ai la confiance de la società, mais comme vous le savez, à Rome de nombreux dirigeants et directeurs sportifs ont été mis dehors. Mais ce ne sont pas des problèmes liés aux fans, qui ont la passion et c’est vraiment une valeur ajoutée. Je ne suis pas une personne qui fait des compromis. Nous verrons ce qui va se passer, je suis prêt à relever le défi ».

Votre relation avec Fonseca et l’équipe ?

« À Sassuolo, j’ai senti que je pouvais dire deux mots à l’équipe, parce que je le ressentais et qu’ils devaient faire plus. Je n’ai pas parlé de technique, puis l’entraîneur a pris la parole et a fait ce qu’il avait à faire. Fonseca est préparé, très compétent et est doté d’une intelligence extraordinaire, mais il est dans une nouvelle ligue donc je dois l’aider. J’exprime mes concepts, mais je ne dis pas à l’entraîneur ce qu’il doit faire. ”

Qu’avez-vous fait à votre retour ?

« Surtout les premiers jours, j’ai vu beaucoup d’envie, d’engagement et de concentration. La semaine dernière, je les ai vus un peu moins comme ça, donc j’ai du leur faire comprendre que nous nous rapprochons de la reprise du championnat. Au début, c’était très agréable d’être ensemble et de nous retrouver. Nous sommes une famille, mais de temps en temps l’un des ‘enfants’ s’égare, l’autre sort”.

Vous êtes donc le père sévère qui donne des punitions ?

« Mon père m’a toujours dit d’aimer ceux qui me font pleurer et non ceux qui me font rire. Donc si je donne des conseils à Zaniolo ou à un joueur plus jeune, j’essaie de lui donner la valeur ajoutée d’un directeur sportif attentif qui n’en manque pas un seul entraînement et s’il y a quelque chose à dire à un joueur, je suis le premier à intervenir. ”

Under et Kean ?

« Kean est un excellent joueur, mais il n’est jamais entré dans le collimateur de la Roma. Ünder est un talent vraiment fort, il fait la différence, brise l’équilibre et est un outsider avec une valeur absolue. Il y a des équipes très intéressées par lui car c’est un joueur très appétissant, mais il est prématuré d’en parler maintenant. Nous devons voir comment la situation évolue. ”

Y’aura t-il des formules particulières sur ce mercato ?

« Je pense qu’il y aura beaucoup d’échanges entre les joueurs. L’habileté de ceux qui font mon travail est de repérer un échange intelligent et de comprendre ce qui va se passer. Je pense que celui qui fait le moins d’erreurs aura les meilleurs. Paratici ? Je n’ai plus de nouvelles de lui depuis janvier, nous n’avons jamais parlé ni de Mandragora, ni de Rugani. Les deux n’entreront pas dans le projet de la Roma. ”

Commenter cette publication

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Article posté par

Consultant digital marketing & Ecommerce | 🇮🇹 Rome depuis Août 2019 | 🇫🇷 originaire d'Avignon | Supporter de la Roma et amoureux de la cité éternelle.

Prochains matchs / Live

23/01/2021 à 12h30 : Série A Féminine – J12
AS Roma F / Sassuolo

23/01/2021 à 15h00 : série A – J19
AS Roma / Spezia

23/01/21 à 17h00  ▶ Live Youtube
🎙 “Le débrief avec Rabal”

25/01/21 dès 21h00 ▶ Live Instagram
🎙 “La libre Antenne 100% AS Roma

25/01/2021 à 15h00 : série A primavera – J7
SPAL / AS Roma

Articles récents

Connect
La Gazetta

Recevez chaque semaine par mail l'actualité de l'AS Roma en Français, le programme des matchs et des lives....