Primavera – Un immense Mastrantonio écœure les joueurs de l’Inter

Ce dimanche matin, la Roma se déplaçait sur la pelouse de l’Inter pour le compte de la huitième journée du championnat Primavera et c’est dans la souffrance qu’elle a décroché un précieux succès 0-1 grâce notamment à une grande performance de son gardien Davide Mastrantonio.

Le onze giallorosso

Pour ce match, Alberto De Rossi a aligné ses joueurs en 3-4-3 avec Alessio Riccardi en lieu et place de Cristian Volpato : Mastrantonio (G) / Ndiaye, Morichelli (C), Keramitsis / Missori, Faticanti, Tahirovic, Rocchetti / Riccardi, Voelkerling, Cherubini.

Le match

Après vingt premières minutes intenses et équilibrées, c’est l’Inter qui plante la première banderille du match par l’intermédiaire de Satriano qui est tout proche de reprendre un centre au second poteau signé Carboni. Sur le corner suivant, Satriano se met à nouveau en évidence mais sa frappe fuit le cadre giallorosso. C’est là le début d’une matinée difficile pour l’avant-centre uruguayen de l’Inter. Quelques minutes plus tard, il se charge de tirer un coup franc aux abords de la surface et force Mastrantonio à une premiere parade. Les joueurs entraînés par Cristian Chivu poursuivent sur leur lancée, poussent les Romains à une erreur de relance et Zanotti est à deux doigts d’ouvrir le score sur une frappe légèrement trop croisée. Les deux équipes rentrent finalement aux vestiaires dos à dos.

Les hommes de De Rossi attaquent la seconde mi-temps tambour battant et obtiennent rapidement un pénalty pour une main de Fontanarosa. Après avoir récupéré un ballon dans sa surface, le défenseur nerazzurro est immédiatement mis sous pression par Benjamin Tahirovic qui finit par le pousser à la faute. C’est Riccardi qui se charge de tirer et de transformer le pénalty (51′ 0-1). Ce but va certainement faire du bien à celui qui revient d’un prêt compliqué à Pescara mais qui demeure l’un des joyaux de la Primavera romaine. La réaction de l’Inter ne se fait pas attendre et Fabbian, après un superbe coup du sombrero sur Missori, voit sa reprise de volée fuir le cadre. Le duel entre Mastrantonio et Satriano va alors reprendre de plus belle. Dans un premier temps, après avoir débordé Maissa Ndiaye, c’est dans les six mètres que l’attaquant bute sur le portier romain. Puis, c’est de l’extérieur de la surface qu’il va s’essayer mais le résultat est toujours le même. La Roma souffre et les choses vont encore se compliquer dans les dix dernières minutes avec l’expulsion de Giacomo Faticanti, coupable d’une faute sur Fabbian alors qu’il avait été averti en première mi-temps. Mise en échec dans le jeu, l’Inter va tenter sa chance sur corner mais se heurte à nouveau à Mastrantonio qui repousse le coup de tête de Casadei. On arrive alors dans les ultimes secondes du temps additionnel. Zanotti centre et trouve la tête de Satriano qui se heurte une énième fois à l’héroique portier romain ! C’en était trop pour le joueur uruguayen qui finit par perdre ses nerfs avec le capitaine romain Raul Morichelli. Les deux joueurs sont expulsés et l’arbitre siffle la fin de cette rencontre haletante.

La suite

Si la partie d’aujourd’hui a été dominée par les Nerazzurri, on ne peut que louer la ténacité des hommes de De Rossi qui poursuivent leur superbe début de saison. Toujours invaincue, la Roma conserve la tête du championnat avec 4 points d’avance sur la Fiorentina. Amis Romanisti, rendez-vous désormais le lundi 22 novembre pour la réception de Bologna.

Va7lupetto

La Roma è la mia vita

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.