Suivez-nous :

Subscribe

Actualité du club

Série A – Reprise et fin de saison estivales avec quelles ambitions pour la Roma ?

Après plus de trois mois d’arrêt, alors que l’Italie sort peu à peu de sa longue « hibernation forcée », la Serie A semble être en mesure de redémarrer (du moins selon ses dirigeants) malgré mille polémiques encore loin d’être éteintes. Alors que les tifosi devraient pouvoir profiter d’un été footballistique inédit, quels sont les objectifs auxquels la Roma peut (encore) réellement prétendre malgré les nombreuses inconnues engendrées par la crise du Coronavirus !?

Les défis d’une reprise inédite

Commençons tout d’abord par « la bonne nouvelle »; à défaut d’Euro, rapidement et légitimement renvoyé à l’année prochaine, les amateurs de ballons ronds pourront se rassasier de leur sport préféré jusqu’au plus profond de l’été, du moins en théorie… Il ne faut en effet pas oublier que l’Italie reste l’un des pays européens parmi les plus touchés par le Covid-19. Des centaines de personnes continuent à être contaminées et à décéder, notamment en Lombardie (qui compte pas moins de quatre équipes en Serie A…), et que l’arrivée d’une seconde vague au cours des prochaines semaines est loin d’être exclue.
Le bon déroulement de la suite de la compétition va donc constituer un véritable défi logistique et surtout sanitaire à tous les niveaux.

Pour être tout-à-fait complet sur les conditions dans lesquels va s’opérer la reprise du championnat, on peut également se poser la question de l’environnement dans lequel vont se dérouler les matchs. En effet, le football professionnel est-il encore un véritable spectacle dans des stades vides ? Chacun a son opinion, mais cette interrogation n’a pas manqué de rapidement se transformer en polémique au cours des derniers mois et elle ne manquera pas de faire encore couler beaucoup d’encre jusqu’à la conclusion de la saison…

Quelles perspectives pour la Roma ?

Quelles conséquences ces mois de repos forcé ont-ils pu avoir sur la Roma, quel visage va-t-elle pouvoir montrer à l’heure de la reprise et surtout avec quelles véritables aspirations ? Des questions légitimes pour tout tifoso romanista qui a en tête les nombreux déboires d’une Roma en manque de constance dans ses résultats (malgré deux belles victoires juste avant la suspension de la compétition), minée par les blessures et subissant le constant pilonnage d’une presse romaine et nationale largement hostile et sans cesse à la recherche de « scandales ».
Si les réponses à ces nombreuses interrogations relèvent pour l’heure du mystère, ce qui en revanche certain, c’est la Roma reprend la « course » en 5ème position après une « première » partie de saison en dents de scie et que parvenir à améliorer son classement au terme du championnat va être très compliqué.

Le club de la Louve a-t-il les moyens d’atteindre son objectif « minimal » de la saison, soit celui d’accrocher la 4ème place, synonyme de qualification en Ligue des Champions ? Rien n’est moins sûr ! Distancé de 3 points (avec un match d’avance et une confrontation directe négative) d’une Atalanta en pleine confiance, révélation du championnat et actuelle quart de finaliste de la Ligue des Champions, parvenir à surpasser l’équipe bergamasque semble pour l’heure plus tenir du miracle que de la réalité. Dans ce « duel », la grande inconnue réside naturellement dans l’impact qu’aura eu le confinement sur les deux clubs, mais dans tous les cas, il faudra que la Roma réalise une fin de saison extraordinaire si elle entend avoir ne serait-ce qu’une petite chance d’en sortir vainqueur. A défaut, ce sera encore une fois l’Europa League pour autant que les Giallorossi parviennent à tenir à distance ses poursuivants, le Napoli en tête (actuellement à -6 points)…

Roma - Atalanta

Le physique

A Trigoria, la bonne nouvelle (si on ose dire) est que la pause forcée de la Serie A a permis de vider, ou presque, une infirmerie jusqu’alors très sollicitée depuis le début de saison. Le retour de nombreux blessés, Zaniolo et Pellegrini en tête, vont pouvoir venir renforcer un effectif décimé plus souvent qu’à son tour. Mais cela sera-t-il suffisant pour donner un nouveau souffle à l’équipe ? Là encore, rien n’est moins sûr…

La deuxième grande inconnue réside dans la tenue physique qui a tant fait défaut depuis l’été passé pour de multiples raisons, surtout avec une rencontre tous les trois jours ou presque. Un rythme qui, pour une équipe comme la Roma constitue un vrai challenge auquel va encore s’ajouter les matchs d’Europa League (malgré la décision de l’UEFA de poursuivre la compétition avec une formule inédite visant à réduire le nombres de rencontres: matchs uniques à élimination directe), à commencer par la confrontation très attendue face aux Andalous du FC Séville.

Il ne serait en effet pas si inimaginable d’avoir une nouvelle hécatombe en termes de blessures après une si longue pause seulement après quelques matchs. De nombreuses équipes de Bundesliga sont d’ailleurs aux prises avec cette problématique depuis la reprise du championnat allemand…

Le physique

La question tactique

Novice dans le championnat italien, après un départ très stéréotypé, Fonseca a su tirer le meilleur de son expérience pour adapter ses formations en fonction de ses adversaires et des enjeux de chaque confrontation. Même si les résultats n’ont pas toujours été au rendez-vous, à l’heure de la reprise, le Portugais garde toute la confiance des dirigeants et de la grande majorité des tifosi, conscients qu’il a souvent dû composer avec « les moyens du bord » et faire face à une haute dose de malchance, cela aussi bien en termes de blessures que de décisions arbitrales.

Là encore, quel impact auront eu ces trois mois de confinement sur la vision tactique de Fonseca qui, désormais, va pouvoir compter sur l’entier, ou presque, de son effectif, du moins initialement !?

Fonseca

Les questions économiques

Au cours de ces dernières semaines, comme chaque année à pareille époque, les informations (parfois contradictoires et gratuitement dramatisées) sur l’état des finances de la Roma, les nombreuses hypothèses (le plus souvent fumeuses) de transferts auxquelles s’ajoutent les hypothétiques tensions au sein de la société, n’ont pas manqué. Comme on le sait, 80% des informations ne sont que pure spéculation au sein d’une presse qui, depuis longtemps, n’a plus rien de sportive et qui semble désormais avoir pour seule vocation (ou presque) de tenter de déstabiliser un environnement romain qu’elle sait historiquement très « sensible » à la moindre nouvelle négative.

Si le manque de compétition à laisser encore plus de temps aux « conteurs de fables et autres affabulateurs professionnels » pour affiner et publier leurs théories et critiques les plus apocalyptiques contre la Louve, la possible vente du club débutée avant le confinement a encore accentuer la publication d’articles toujours plus aberrants sur le futur de l’Associazione Sportiva Roma (au point qu’on peut légitimement se demander si certains pseudo-journalistes ne sont pas payés que pour cela ou alors s’ils vivent dans un monde parallèle !?).

Du côté du marché des transferts, malgré une ouverture qui ne débutera qu’au terme du championnat (du 1er septembre au 5 octobre 2020), là encore, les effets du prochain mercato constituent une grande inconnue. Bien que l’ensemble de l’effectif soit bien présent pour terminer la saison (y compris les joueurs en prêt), quelles conséquences vont avoir sur l’équipe (et l’état d’esprit des joueurs concernés) les négociations et les voix de transferts qui vont immanquablement courir tout l’été ? Là encore, mystère !?!

Fin de saison compliquée

On l’a donc compris, la reprise et la fin de saison de la Roma se profile avec de très nombreuses inconnues et une réalité sportive très compliquée pour atteindre les objectifs du début de saison. Pour sortir dignement de cette situation des plus complexes, quoiqu’il arrive, le minimum attendu sera de voir des Loups donner leur maximum sur le terrain afin de n’avoir aucun regret à l’heure des comptes.

Economique

Mais avant d’effectuer le bilan de la saison, il n’est pas interdit de s’accrocher à un dernier espoir qui pourrait à la fois permettre au club de renouer avec le succès et de se qualifier pour la tant convoitée Ligue des Champions : celui de remporter l’Europa League ! Il s’agirait là naturellement d’un authentique exploit, mais la Roma a pour l’heure encore toutes les cartes en mains pour que ce « miracle » deviennent réalité…

Un bel été à tous et FORZA ROMA !!!







Inscription newsletter

Article posté par

🖊Rédacteur et historien 📜 🐺 Romanista depuis plus de 3 décennies ❤️💛 🎙 Chroniqueur passionné sur Roma Locuta

Dates à retenir cette semaine

27/09/20 à 11h00 :
AS Roma U19 / Genoa U19 – série A J02

27/09/20 à 20h45
AS Roma / Juventus – série A J02

27/09/20 dès la fin du match :
Débrief du match sur YouTube

Articles récents

Articles les plus lus

250920_fienga_1200 250920_fienga_1200

Fienga : “Fonseca pas en discussion, Dzeko capitaine”

AS ROMA équipe 1

250920_Pedro_1200 250920_Pedro_1200

Pedro : “notre objectif doit être de viser le maximum”

AS ROMA équipe 1

250920_serieA_J02_1200 250920_serieA_J02_1200

Série A 2020/21 | présentation de la 2ème journée.

AS ROMA équipe 1

250920_Mayoral_1200 250920_Mayoral_1200

Borja Mayoral Ok avec la Roma. reste à trouver la formule.

Mercato

Publicité
Connect
Inscription newsletter