Veretout : « heureux de retourner à Trigoria et de voir Zaniolo sur un terrain »

Vendredi 15 Mai 2020, le milieu de terrain français de la Roma Jordan Veretout répondait aux question sur le Live! Instagram du club.

Comment vas-tu ?

« Je vais très bien, je suis heureux d’être revenu à Trigoria, d’avoir revu mes compagnons, de m’entraîner avec eux. Même le fait de les voir de loin me rend heureux. »

Qu’as-tu pensé du stade Olimpico la première fois que tu es venu comme adversaire ?

« Le stade est impressionnant, tout comme la curva. Jouer à l’Olimpico contre la Roma était une belle chose, très impressionnant « .

Zaniolo ?

« Je suis heureux de le voir de nouveau sur le terrain après la blessure. J’espère qu’il reviendra bientôt jouer avec nous. »

Tu vas regarder la Bundesliga ?

« Oui, cela me manque trop de voir des matchs « .

Une légende Française avec qui tu aurais aimé jouer ?

« Zidane. Pour nous c’est une légende.  »

Instagram Amoroma

Ton premier but avec la Roma ?

« C’était contre Naples, un pénalty. Kolarov en avait manqué 1 en première mi-temps, pour moi il devait aussi tirer celui-là mais il a voulu que je le tire. Edin aussi m’a dit de le tirer, c’était un ballon important. Et finalement j’ai marqué et surtout, nous avons gagné le match ».

Le plus beau stade dans lequel tu as joué ?

« En Angleterre et en France les stades sont très beaux. Le Vélodrome, Nantes, Saint-étienne. Le stade de Galatasaray où j’ai joué la coupe du monde des moins de 20 ans et également le Bernabeu ou j’ai pu jouer ».

Un joueur en particulier qui t’inspire ?

« J’aime beaucoup regarder des matchs et j’essaie toujours d’admirer les grands milieux de terrain. Nainggolan, qui a joué ici et qui a très bien joué est un exemple pour moi « .

De nombreux tifosi te demandent de rester longtemps.

« Je me sens bien à Rome et ma famille aussi. Je ne veux pas partir ».

Ton meilleur match avec la Roma ?

« J’ai fait une belle action contre Bologne, puis Lorenzo a fait une belle passe pour le but d’Edin. Cette victoire était très importante. Quand j’ai reçu le ballon, j’ai pensé à le porter le plus haut possible, puis j’ai vu Pellegrini et je lui ai fait la passe ».

Un coach particulièrement important ?

« Tous les entraîneurs ont été importants depuis que je suis enfant. En Italie, Pioli m’a fait beaucoup progresser, je lui suis très reconnaissant, c’est aussi une très bonne personne. Aujourd’hui aussi, je me sens très bien avec Fonseca, c’est un excellent entraîneur et il va me faire grandir encore plus. J’aime son jeu, je suis heureux de travailler avec lui.  »

Aurais-tu pu faire mieux durant ces 5 mois à Rome ?

« Oui, tu peux toujours faire mieux. Je pense que j’ai bien fait, mais au milieu de terrain, nous avons eu beaucoup de blessures et j’ai dû jouer tous les matchs. Ce n’est pas facile de maintenir des performances constantes, j’ai eu un problème à la cheville et j’ai dû serrer les dents. Je sais que je peux faire mieux, durant cette période j’ai travaillé pour me préparer à retourner sur le terrain et j’espère montrer un grand Veretout bientôt « .

Traduction de l’interview parue sur AsRoma.com

Retrouvez-nous sur Discord pour discuter de cet article

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.