Suivez-nous :


AS ROMA équipe 1

Bruno Conti : « Aquilani, De Rossi et Florenzi sont ma plus grande fierté »

Conti

Bruno Conti, milieu de terrain historique de l’AS Roma a accordé une longue interview au Messenger. Voici quelques-unes de ses réponses.

Te souviens-tu de ta soirée d’adieu ?

« Je me souviens de tout. J’en suis encore excité. De Liedholm annonçant la formation, disant que je devais jouer parce que c’était ma fête, jusqu’à la fiesta avec la Curva Sud. Je me souviens de Bearzot (sélectionneur de la Nazionale championne du monde en 1982, ndlr), mes coéquipiers du scudetto, de Pruzzo à Di Bartolomei, tout le monde. Il y avait mes petits enfants, l’émotion était énorme. La veille il y avait la Finale de coupe UEFA perdue contre l’Inter, j’avoue que j’étais inquiet pour ma fête, je ne pouvais pas prévoir la réaction des supporters. Au contraire, c’était magique. Incroyable, je ne l’oublierai jamais. »

Quitterais-tu Rome ?

« Pour rien au monde. Pourtant, il y a eu des moments où j’ai risqué de partir, ça aurait été pénible. Ceux qui ne peuvent pas s’éloigner de Rome ne devraient pas être blâmés, ils ne peuvent pas expliquer. Totti avait choisi cela, moi aussi ».

En tant que joueur et manager, tu as failli partir ?

« Oui, il y a eu des problèmes avec Dino Viola. Puis avec Sensi J’étais à un pas des adieux, peut-être qu’il n’aimait pas les avances de la FIGC qui voulait me confier le secteur jeunesse. Il y avait aussi d’autres malentendus, même au début de mon mandat à la tête des garçons. Rosella Sensi eu un rôle décisif, grâce à elle je suis resté et j’étais heureux ».

Tu as été entraineur mais aussi responsable des jeunes …

« Oui, mais quand il faut appeler une famille pour dire que le garçon n’est pas repris ou confirmé, c’est difficile. Pour le reste c’est un beau travail, mon monde. Ma victoire pour moi n’est pas le Scudetto, mais De Rossi, Aquilani, Florenzi… cent millions de plus-values ».

Totti – De Rossi – Conti

Tu as vu passé plein de présidents… Quels souvenirs gardes-tu de tous et comment considérer les Friedkin ?

« Je vais être sincère : ils me rappellent beaucoup Viola et Sensi, qui sont très impliqués avec la Roma. Ils sont présents, ils travaillent, puis ils ont compris comment catalyser les gens. Ils ont compris que la Roma c’est de l’amour en plus du business ».

Et ils ont pris Mourinho !

« Grand caractère, entraîneur extraordinaire. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Une belle opération technique et d’image. En tant que fan je suis fier, exalté ».

Ton bijou parmi les joueurs que tu as découvert ?

« De Rossi. Il était immédiatement clair qu’il était totalement différent. Totti? C’était une intuition de Gildo Giannini« .

T’accordes-tu le mérite d’avoir amené Spalletti ?

« Nous l’avons rencontré en secret, nous étions amoureux de son Udinese. Sa Roma était la plus divertissante, et il a gagné. Et j’en suis fier ».

Articles les plus lus

Francesca Francesca

Faites une bonne action et gagnez un maillot dédicacé de Lorenzo Pellegrini

AS ROMA équipe 1

EURO2020 : Turquie – Italie | Compositions probables, infos, chiffres…

EURO 2020

Vivez les matchs de l’Italie avec Paolo et Gianni. Ca va être totalement fou !

EURO 2020

euro joabet euro joabet

Les espoirs des 3 Italiens de la Roma à l’Euro

Actualité

Calendrier ITALIE Euro2020

Phase groupe match 1
Ven. 11/06/21 à 21h00 : TURQUIE vs ITALIE

Phase groupe match 2
Mer. 16/06/21 à 21h00 : ITALIE vs SUISSE

Phase groupe match 3
Dim. 20/06/21 à 18h00 : ITALIE vs PAYS DE GALLES

Nuage de Tag

Connect