Suivez-nous :


AS ROMA équipe 1

Comparatif et analyse des gardiens de l’AS Roma depuis l’arrivée des américains.

Gardeins_1200

Comme vous le savez si vous avez consulté l’article de Clemlistu dernièrement, le poste de gardien à l’AS Roma est une problématique qui semble encore irrésolue étant donné que la hiérarchie a encore été modifiée cet été.

Mirante 800
Photo tirée du site calciodangolo.com

Nous nous sommes donc mis dans la tête de vérifier concrètement si Pau Lopez (qui est passé doublure cet été) était vraiment parmi les mauvais élèves à ce poste depuis l’arrivée des Società américaines.

Ces calculs sont basés sur les chiffres que fournit le site Transfermarkt.de et constituent des moyennes et non des valeurs absolues.

Maarten Stekelenburg tout d’abord

Ayant porté la tunique Giallorossa de 2011 à 2013 a encaissé
78 buts en 55 matchs sous nos couleurs soit une moyenne de 1.41 buts encaissés par match.
Pour 14 matchs au total sans encaisser de buts.

L’inéductable Bogdan Lobont

doublure fidèle de 2010 à 2019, totalise 28 matchs dans nos cages
pour un total de 26 buts encaissés soit une moyenne de 0,9 buts par match et 11 matchs sans encaisser de buts.

Le fort décrié Mauro Goicoechea

Considéré par beaucoup de tifosi comme le pire gardien qu’on ait eu, n’est resté qu’une saison de 2012 à 2013 pour 15 matchs et 24 buts encaissés soit 1.6 buts par matchs. Il n’a gardé ses cages inviolées que 3 fois.

Morgan De Sanctis, le gardien bourru

Actuellement dans le staff romain, il est passé sous nos couleurs de 2016 à 2018 et enregistre 84 matchs au compteur pour 72 buts encaissés soit une
moyenne notable de 0.85 buts par matchs. Cage qu’il garde intacte 40 fois tout de meme.

Lukasz Skorupski actuellement à Bologne

Le gardien polonais sera une doublure poussive qui jouera 16 matchs pour nous et encaissera 21 buts. Soit une moyenne de 1.3 but par match et 3
clean sheet
seulement.

Wojciech Szczesny, actuel portier de la Juve

Vielle connaissance du dernier match, il a porté nos couleurs deux saisons de 2015 à 2017, 81 matchs et 95 buts encaissés plus tard il s’envolait pour Turin. Une moyenne donc de 1.17 but par match et 23 matchs sans rien encaisser.

Erreur, le groupe n'existe pas! Vérifiez votre syntaxe! (ID: 4)

Alisson Becker, la référence ?

Chéri par les tifosi, il est souvent cité comme meilleur élément à ce poste qu’on ait pu avoir. Il n’est resté que deux saisons dont une seule comme titulaire de 2016 à 2018 pour un total de 64 matchs et 66 buts encaissés soit une moyenne de 1.03 but par match et 26 clean sheet.

Robin Olsen, le remplaçant d’Alisson

Venu remplacer Alisson, le suédois a joué 35 matchs et encaissés 58 buts soit une moyenne de 1.65 but par match et 7 matchs invaincu.

Antonio Mirante, le titulaire actuel

L’actuel titulaire au poste est venu au départ jouer comme doublure, mais il
totalise actuellement 22 matchs pour 21 buts encaissés soit une moyenne de 0.95 buts par matchs et 8 matchs invaincu.

Pau Lopez, le titulaire déchu

Le dernier investissement en date qui perd sa place de titulaire cet été. Où se situe-t-il ? Avec 42 matchs sous nos couleurs et 55 buts encaissés il obtient une moyenne de 1.3 buts par match encaissé et seulement 9 matchs sans rien encaisser.

Le Bilan

Alors certes une moyenne est toujours discutable. On pourrait dire que la première saison d’Alisson a été une saison d’adaptation par exemple, ou que Lobont a peu joué mais au final si on reste sur ces chiffres le podium des meilleurs gardiens est constitué de De Sanctis, Lobont et Mirante. quand au 3 pires gardiens qu’on ait eu , la palme revient à Robin Olsen suivi par Goicoechea et Stekelenburg.
Pau Lopez est au pied du podium des pires gardiens de la Roma sur cette période !
Des faits qui explique le changement de hiérarchie mais qui malheureusement nous obligeons à retourner sur le mercato pour ce poste prochainement .

Un article proposé par Anthony Friscour - Source : transfermarkt.de







Connect
Inscription newsletter