A la Une

Daniele De Rossi s’exprime après avoir reçu le prix “Légende” aux Gazetta Sports Awards

C’est hier qu’avait lieu la remise des prix “Gazzetta Sports Awards”. Une cérémonie qui récompense les personnalités du sport Italien divisés en 8 catégories plus 4 prix ‘spéciaux’.

Traduction française AmoRoma.fr – source : Gazzetta Dello Sport

Prix “Légende” pour Daniele De Rossi.

Une carrière extraordinaire de footballeur avant de se lancer dans celle d’entraîneur et de rejoindre le staff de l’équipe nationale. Un total de 459 apparitions et 43 buts avec le maillot de la Roma, 117 apparitions et 21 buts en Nazionale et cerise sur le gâteau, un titre mondial en 2006.

Déclarations de Daniele De Rossi à lire après le palmarès.


Suite du Palmarès

Homme de l’Année : Marcell JACOBS
Premier italien à gagner l’Or olympique sur 100m. Il gagnera également le titre sur 4×100

Femme de l’Année : Antonella PALMISANO
Médaille d’or historique au 20km à Tokyo

Entraineur de l’année : Antonio CONTE
Pour son travail et son scudetto avec l’Inter

Equipe de l’année : La Nazionale de Calcio
Pour son titre de champion d’Europe qui manquait depuis 1968

Exploit de l’Année : Nicolò BARELLA
Pour sa saison incroyable avec l’Inter.

Révélation de l’année : Francesco BAGNAIA dit ‘Pecco’
Pour sa première saison en Moto GP, il remporte 4 courses et termine deuxième du championnat.

Performance de l’année : Sonny COLBRELLI
Pour son triomphe au Paris-Roubaix (une première depuis 22 ans) ainsi qu’un titre Européen.

Prix de l’athlète paralympique de l’année : Bebe VIO
Médaille d’or Olympique au fleuret à Tokyo. Egalement médaille d’argent en équipe.

Prix spécial ‘SportWeek’ : Federica PELLEGRINI
Qui a trusté les couvertures du magazine

Prix spécial ‘émotion de l’année’ : Gianmarco TAMBERI
Pour sa médaille d’or en hauteur après 5 ans d’absence

Prix spécial ‘Giro’ (tout d’Italie cyclisme) : Lorenzo FORTUNATO
Pour son triomphe sur Zoncolan

“J’aurais aimé être entrainé par Mourinho. moi sur un banc ? pas avant le mois de juin. Un retour avec ToTTi ?”

Daniele De Rossi

Extraits des déclarations de Daniele De Rossi

Dans combien de temps serez vous sur un banc ? 

« Je pense qu’au moins jusqu’en juin, il n’y aura pas de grande nouvelle car je ne suis pas encore habilité à 100%. Mais peut-être qu’en attendant je ferai quelque chose. Je ne resterai pas très immobile »

En tant que tifoso de la Roma, est-ce que Mourinho fait battre votre cœur plus vite ? 

« La Roma fait battre mon cœur plus vite, comme toujours. Cette année, Mourinho a donné une belle injection d’enthousiasme. On le voit même en ce moment alors que tout ne va pas pour le mieux. Les gens, la Curva et les fans sont toujours là avec lui. Pour moi, c’est comme une victoire”. »

L’instant de Rome ? 

« Il n’est ni facile ni correct de juger de l’extérieur. Je n’ai jamais aimé les ex qui commentent toujours après les défaites. Je garde mes idées. Peut-être que la Roma a besoin d’une série de victoires pour apporter non pas de l’enthousiasme, mais de la conviction »

Mourinho

« Le fan ne doit rien attendre. Je vais rarement au stade car je suis introverti et je ne passerais pas inaperçu. Je m’attends à un processus de quelques années qui ramènera la Roma vers sommet, grâce aux bonnes personnes. J’aurais aimé être entraîné par Mou, ainsi que par Guardiola, Simeone, Klopp et Ancelotti, qui sont tous des entraîneurs avec lesquels tout joueur aimerait passer du temps. ne serait-ce que pour leur voler une pincée de charisme. Pour gagner, vous avez besoin de personnes qui connaissent le mot gagner et Mourinho n’est certainement pas la mauvaise personne »

Un retour avec Totti ? 

« Nous sommes sur deux chemins différents, avec deux objectifs différents et nous avons deux avenirs différents. Notre passé est lié à cette équipe, l’autre jour Francesco était au stade et tout s’est figé pendant cinq minutes. Nous ne passons pas inaperçus, nous ne serons pas oubliés avant longtemps »

Un pronostic pour le scudetto ? 

« Je ne sais pas qui est le favori. Ils sont tous proches. Il y a une semaine on aurait pu dire Naples, puis Milan, et maintenant Inter. Au final, l’Atalanta pourrait gagner pour sa continuité depuis des années. Ce n’est pas facile, ils ont à leur disposition une équipe très solide, même si cela coûte beaucoup moins cher que d’autres, et ce n’est plus surprenant maintenant. »

Source
https://www.asroma.com/it/notizie/2021/12/Non-esiste-una-squadra-piu-grande-della-Roma-la-lettera-di-Pellegrini

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.