El Shaarawy : « Je veux écrire un autre chapitre important avec ce maillot »

Stephan El Shaarawy a pris la parole lors de la traditionnelle conférence de presse de présentation à Trigoria. L’attaquant est de retour après un an et demi, choisissant toujours le maillot numéro 92.

Traduction en français par AmoRoma de l’article paru sur asroma.com

Tu as joué dans un championnat autre que le championnat italien, en plus d’avoir contracté la Covid. Quand seras-tu prêt à être titulaire en Serie A?

« J’ai été arrêté quelques mois depuis l’équipe nationale. Je me suis entraîné seul, j’ai fait de mon mieux pour me mettre en forme. Maintenant j’ai encore besoin de temps pour revenir au sommet, nous avons fait un programme avec les préparateurs, nous le mettons à jour quotidiennement selon mes sentiments, mais j’ai vraiment hâte de revenir. Tellement enthousiaste à l’idée de rejouer pour ce maillot ».

Quelles sont vos qualités techniques et où devez-vous vous améliorer ?

« Mes points forts sont la phase offensive et mon physique. Je suis un joueur fort et rapide. J’ai vraiment besoin d’améliorer ma phase défensive et mon positionnement. Je pense que je peux gérer des duels physiques. Mais, de toute évidence, toutes ces caractéristiques devront être adaptées au schéma tactique de la Roma ».

As-tu parlé avec l’entraîneur de ton placement tactique dans le trident offensif ?

« Oui, j’ai pu lui parler le premier jour de mon arrivée. Je lui ai dit que j’étais à pleine disposition pour couvrir tous les rôles de l’attaque ».

Dans votre rôle, il y a beaucoup de concurrence et de qualité. Est-ce un stimulant ou une peur ?

« Ce n’est jamais une peur, surtout lorsque vous jouez à un haut niveau. C’est un stimulant pour faire de mieux en mieux. Je suis entré dans le football quand j’étais enfant, je me suis toujours confronté à de grands joueurs. Plus il y a de concurrence, plus il y a plus de qualité et plus il y a de chances de gagner ».

Tu as vu le match contre Vérone près de Dzeko, l’avez-vous trouvé serein ?

« Oui, je l’ai trouvé calme, avec le sourire, je suis heureux de l’avoir revu lui, les autres et d’avoir rencontré les nouveaux ».

Quelle est la meilleure façon de remettre Dzeko au sommet?

« Nous savons quelles sont ses qualités. C’est un joueur d’une grande personnalité. Il retrouvera le chemin pour redevenir un joueur important pour la Roma ».

Laissant de côté l’aspect économique, l’expérience de la Chine a-t-elle eu plus de forces ou de faiblesses ?

« Ce fut une expérience très spéciale, conditionnée par la pandémie. Les six premiers mois, j’ai alterné entre le club et l’équipe nationale. Malgré cela, j’ai remporté un trophée, mon premier trophée en tant que protagoniste sur le terrain. Cela reste une satisfaction. Ensuite, après la fin du championnat, nous avons été arrêtés pendant près de sept mois, faisant juste de l’entraînement. Au niveau du football, ce n’était pas facile. Mais je suis retourné dans l’équipe dans laquelle je voulais revenir, avec le Championnat d’Europe aux portes. Je suis heureux ».

Qu’as-tu trouvé de différent dans l’équipe et dans le club ?

« Je suis très heureux de retrouver cette società. Ce fut un accueil très positif. Je l’ai déjà dit, c’est comme si je n’étais jamais parti. J’ai construit de nombreuses relations ici, j’ai construit plus qu’un simple parcours de football. J’ai trouvé beaucoup de gens ici à Trigoria. J’ai eu le plaisir de recevoir la confiance du président, du manager Tiago et du coach. Ils m’ont tout de suite montré de l’intérêt et de la confiance. Maintenant c’est à moi de rembourser cette confiance. Et j’espère le faire le plus tôt possible ».

Beaucoup de choses ont changé depuis ton dernier match avec la Roma. Le stade est vide et tactiquement, il y a une autre configuration tactique sur le terrain.

« Je ne pense pas que le système de jeu ait autant changé. On joue toujours avec deux attaquant sur les côtés qui viennent jouer à l’intérieur avec Edin. Evidemment, les supporters du stade sont absents. J’espère qu’ils pourront revenir le plus tôt possible ».

Quelle est l’importance d’avoir le propriétaire ici à Trigoria avec vous ?

« Il est très important pour l’équipe et pour l’environnement de ressentir la proximité du président. C’est une aide pour nous tous. J’ai remarqué une grande disponibilité de la part de tout le monde. Du directeur au président. C’est une bonne chose. C’est à nous de faire notre travail avec professionnalisme et diligence ».

Pourquoi la négociation pour te ramener n’a-t-elle pas abouti sur le mercato d’été ?

« C’était une situation un peu particulière, d’attente, parfois les temps ne coïncident pas. Mais maintenant ça s’est bien passé et je suis ravi d’être de retour ici, j’ai hâte de pouvoir écrire un autre chapitre important avec ce maillot  ».

Comment places-tu la Roma dans ce championnat ?

« C’est une équipe qui, au fil des ans, s’est toujours fixé l’objectif de la Ligue des champions et même plus. Elle a toujours eu le potentiel d’aller haut. Le championnat est compétitif, passionnant, de nombreuses équipes se sont renforcées, mais ici j’ai trouvé un environnement positif, une équipe qui s’entraide. Et c’est essentiel pour sortir des difficultés lorsqu’elles sont là. Avec une aide mutuelle, c’est plus facile. Il faut penser match après match, c’est le seul moyen d’obtenir des résultats importants. Nous avons l’objectif de la Champions League. Et, personnellement, j’espère bien commencer et gagner une place pour le Championnat d’Europe ».

Qu’est-ce qui t’a manqué de Rome et de la Roma ?

« J’ai retrouvé toutes les personnes avec lesquelles j’avais établi une relation. Dans les différents moments où je suis revenu, j’ai toujours ressenti tellement d’affection pour moi, les gens m’aiment. J’ai également compris cela lorsque je suis venu en février pour assister à un match de Ligue Europa pour la Roma. C’est une incitation de plus à tout recommencer ».

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *