Équipementier / sponsor : Reebok et Toyota en approche ?

Alors que plusieurs sources s’accordaient il y a quelques jours sur l’identité du futur équipementier de la Roma, plusieurs médias évoquent ces derniers jours un potentiel retournement de situation.

Un article de Jean-Baptiste Fauquenot pour AmoRoma.fr

Rebondissement concernant le futur équipementier ?

En effet, selon le Corriere dello sport dont l’information est reprise par le site spécialisé Footyheadlines.com, c’est Reebok qui pourrait coiffer sur le poteau New Balance et devenir le nouveau fournisseur de maillots des Giallorossi.

Malgré les récentes rumeurs concernant un accord imminent avec New Balance, le quotidien romain affirme que l’offre évoquée précédemment n’aurait pas satisfait la direction. Celle-ci envisagerait donc de se tourner vers une offre de Reebok jugée plus intéressante.

Une révélation très surprenante puisque Reebok a complètement disparu du football professionnel depuis des années. Le choix de Reebok étonne d’autant plus au vu de la situation financière de la marque étasunienne. Rachetée par le groupe Adidas en 2006, Reebok est en vente en raison de mauvais résultats financiers accentués par la crise sanitaire en 2020.

Eviter une saison sans equipementier comme en 2013-2014 ?

Le Corriere appuie ses informations en expliquant que l’idée serait de signer un contrat de très courte durée avant de prendre une décision de long-terme plus tard. 
La possibilité de produire des maillots sans marques comme en 2013-2014 aurait en tout cas été abandonnée récemment selon le site Calcio e Finanza qui cite aussi le nom de Reebok pour succéder à Nike. Calcio e Finanza affirme également que la décision concernant le nouvel équipementier sera prise début 2021. Ce nouveau partenariat débutera bien dès la saison prochaine. 

Côté sponsor Toyota plutôt que Hyundai ?

Autre rumeurs concernant cette fois un sponsor. Le contrat avec Hyundai qui prend fin à l’issue de la saison 2020-2021 ne sera vraisemblablement pas renouvelé. Arrivé en 2018 Hyundai qui apparaît au dos des maillots pourrait être remplacé par Toyota. Le constructeur japonais est une entreprise proche de la famille Friedkin qui gère en partie sa distribution aux États-Unis.

Sources : Corriere dello sportFootyheadlinesCalcio e finanza

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.