Europa League : Angel Domuschiev parle du AS Roma / CSKA Sofia

Angel Domuschiev, 35 ans, est le rédacteur en chef de Topsport.bg, l’un des principaux portail sportif en Bulgarie. Dans son cœur, il y a le Barcelone et le CSKA Sofia. C’est lui qui a annoncé le premier le limogeage de Stamen Belchev.

Voici ce qu’il pense de la période actuelle d’une équipe capable de remporter 31 championnats bulgares et donc peu habituée à se retrouver en milieu du tableau, comme c’est le cas actuellement.

Pourquoi le CSKA Sofia a-t-il décidé de limoger l’entraîneur ?

« Parce que l’équipe n’a pas gagné depuis sept matchs. Stamen Belchev a fait du bon travail, il a amené le CSKA Sofia en phase de groupes de l’UEFA Europa League pour la première fois en 10 ans. Il a battu Bâle à l’extérieur (en séries éliminatoires de cette édition, ndlr), une équipe solide. Mais dans le championnat bulgare, les choses ne vont pas bien jusqu’à présent. Comme vous le savez, si les équipes fortes ne parviennent pas à gagner, le premier à payer est toujours l’entraîneur. Mais au CSKA, tout le monde est reconnaissant envers Belchev, en particulier pour la victoire à Bâle, dont on se souviendra longtemps ».

Quels sont les problèmes auxquels l’équipe est confrontée en ce moment ?

« Le manque de victoires. Le CSKA concède des buts pratiquement à chaque match. Et dans un même temps, il a du mal à marquer. Ce qui est étrange, car l’équipe a été construite de manière très sélective. Le CSKA joue mieux en Ligue Europa qu’en championnat bulgare  ».

Quelles sont les forces de l’équipe ?

« Le CSKA a des joueurs très forts des deux côtés de l’attaque. Il y a des joueurs rapides et techniques qui se disputent une place dans le onze de départ. Comme Georgi Yomov, Jukes Keita et Jerome Sinclair, ancien de Liverpool. L’attaquant central est Ali Sow, qui a également joué en Italie (Chievo, Pescara et Lecce entre autres, ndlr) et qui est un très bon joueur. Il est le meilleur buteur de l’équipe en UEFA Europa League. Il a un excellent sens du placement, défend bien le ballon et aide également dans la phase défensive. Un autre élément qui mérite une mention est Tiago, un milieu offensif. ».

Selon vous, quelle formation descendra sur le terrain et quelles mesures tactiques seront utilisées jeudi?

« Le nouvel entraîneur n’a pas encore été officialisé. A 90%, ce sera l’assistant de Belchev, Daniel Morales. Brésilien et ancien joueur du CSKA. Je doute fort qu’il veuille commencer avec deux attaquants. Peut-être qu’il choisira un 4-5-1 avec deux ailes, Sow comme avant-centre et trois milieux de terrain. L’un d’eux sera Tiago, qui a marqué deux fois à Bâle lors de la victoire 3-1 du CSKA à l’extérieur. Il prendra des précautions tactiques. Je ne pense pas que le CSKA tentera de jouer ouvertement contre la Roma. Il s’appuiera sur la contre-attaque et sur la vitesse de ses latéraux ».

Quel est le joueur du CSKA Sofia auquel la Roma devra porter une attention particulière ?

« J’ai déjà mentionné quelques noms, mais je dirais certainement Tiago. Et j’ajoute aussi l’arrière gauche Bradley Maziku. Un bon joueur, rapide et dangereux en phase offensive. ».

Pouvez-vous nous parler d’Antov, le plus jeune capitaine de la phase de groupes de la Ligue Europa?

« C’est le joyau du CSKA, le jeune de la maison. Il a commencé à jouer pour l’équipe première et est devenu leur capitaine à l’âge de 14 ans. C’est un joueur universel, il peut jouer en tant que défenseur central mais aussi en tant que milieu défensif. L’UEFA est venue. en Bulgarie pour réaliser un documentaire sur lui et d’autres jeunes du CSKA. Nous espérons qu’un jour proche, il poursuivra sa carrière dans une grande équipe d’Europe occidentale ».

Quel est le joueur de la Roma que les fans du CSKA Sofia ne voudraient pas voir sur le terrain jeudi ?

« Peut-être toute l’équipe (rires, ndlr). La Roma, c’est la Roma, c’est l’un des plus grands d’Europe. Nous serions heureux si les Giallorossi renonçaient à leurs meilleurs joueurs pour laisser de la place aux plus jeunes. Il est clair que ce sera un match très difficile pour le CSKA à Rome. ».

Un pronostic ?

« J’espère que le CSKA va répéter le match qu’ils ont fait à Bâle. A cette occasion, j’étais optimiste et je savais que l’équipe bulgare gagnerait. Maintenant, je suis réaliste et j’espère que le CSKA fera un bon match. J’espère au moins qu’ils pourront marquer un but à Rome. Il n’ont pas pu le faire lors des quatre derniers matches, ils ont toujours perdu, sans marquer de but, il est temps de le faire. Une chose est sûre, le CSKA a un grand respect pour la Roma, mais il n’abandonnera pas sans essayez de vous battre, comme on dit en Bulgarie ».

+ d’articles sur AS Roma / CSKA Sofia

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.