Suivez-nous :


AS ROMA équipe 1

Karsdorp: “J’ai encore 2 ans avec la Roma, je voudrais réessayer cet été”

Rick Karsdorp
Crédits : LAPRESSE

Ce sont les mots de Rick Karsdorp, arrière droit de la Roma actuellement en prêt au Feyenoord jusqu’au 30 Juin 2020. 

Ce n’est pas exactement l’adieu dont tu aurais rêvé ?

« Non, certainement pas. J’avais repris ma place dans l’équipe, je me sentais de mieux en mieux. Quoi qu’il en soit, le monde semble soudain très différent. Personne n’aurait pu imaginer que ça se passerait comme cela à cause d’un virus infectieux.”

Tu continueras à t’entraîner avec Feyenoord ce mois-ci. Pense-tu toujours que le championnat ne peut pas se poursuivre?

« Personne ne peut rien y faire, c’est clair. Indépendamment du fait que tout le monde soit touché par le virus, c’est une situation très malheureuse. Quand je suis venu à Feyenoord l’été dernier, dans une interview, j’ai dit que je n’allais pas signer pour être troisième. Et au cours des derniers mois, il m’a toujours semblé que j’avais raison. Personne ne saura jamais jusqu’où nous pourrions vraiment aller. ”

Tu as senti Feyenoord plus fort que beaucoup d’autres équipes ?

« Je pensais déjà que nous avions une bonne équipe. L’histoire était connu : nous avions trop de joueurs qui venaient d’une situation où ils n’avaient pas beaucoup joués. J’appartenais également à ce groupe. En deux saisons à l’AS Roma, j’ai été principalement blessé. Et j’ai vu combien de temps il faut pour vraiment revenir en forme. Après mon passage à l’AS Roma, je voulais vraiment jouer au football. J’ai donc joué avec une blessure à l’aine qui ne m’a donné aucun répit, puis d’un commun accord avec le staff, j’ai décidé de m’arrêter. Vous devez donc attendre votre tour, quelle que soit la difficulté. Parce que c’était très difficile. ” 

Dès ton arrivée de la Roma, une vidéo où tu es ivre a circulé sur le net.

« Je préfère ne pas amplifier l’histoire. Mais permettez-moi de dire ceci : après le dernier match de 2019, que nous avons gagné contre le FC Utrecht, nous sommes sortis avec certains joueurs, c’était la pause hivernale et c’était des vacances. J’avais bu, c’est vrai. Quelqu’un que j’ai rencontré pour la première fois ce jour-là a filmé et a transmis cette vidéo. Et apparemment, quelqu’un a également pensé qu’il était nécessaire de le mettre sur Internet. Les gens ont même dit que j’avais pris de la drogue. Croyez-moi, je ne suis pas fier de cette vidéo. Mais tous ceux qui me connaissent savent que je n’aurai jamais fait quelque chose qui aurait pu tout gâcher. Jamais”. 

Instagram Amoroma

Tu es toujours sous contrat avec la Roma, pense-tu que tu devras à nouveau t’adapter à la série A après une saison en Hollande ?

« En Italie, ils vivent le football d’une manière complètement différente. On parle toujours de tactique. Pour un défenseur, presque rien n’est plus important que de se protéger les distances. Parfois, nous nous entraînions pendant des heures sans ballon. C’est plus individuel qu’aux Pays-Bas. Mon premier entraîneur, Eusebio di Francesco, nous a fait nous entraîner calmement et il voulait que nous accélérions pendant les matchs. Son successeur Claudio Ranieri était vraiment un grand homme. Sa formation était similaire à notre façon de travailler ici. J’ai eu affaire à Fonseca pendant la préparation estivale. Il m’a immédiatement dit que j’étais autorisé à partir. Je voulais retourner à de Kuip (stade de Feyenoord NDLR), dans le club dans lequel j’ai grandi. ” 

L’aventure en Italie a-t-elle été un échec ?

« Certaines personnes le diront. Avant de pouvoir toucher un ballon avec le maillot Roma, j’ai dû subir une opération au genou. J’ai eu des problèmes au genou au cours de la saison avec Feyenoord et au cours des trois derniers mois, j’ai joué avec une injection presque chaque semaine. Je voulais tellement gagner ce titre de champion que j’ai joué avec la douleurs. L’opération avec les Roma m’a pris trois mois. À mon retour, j’ai rapidement eu une rupture de ligament croisé contre Crotone. Et plus tard, quand je suis revenu après huit mois, j’avais une blessure à la cuisse. Bien. “

Et maintenant ?

« J’ai encore deux ans avec la Roma. Nous verrons ce qui se passera l’été prochain. Je voudrais réessayer “.

Rick Karsdorp / Vocegiallorosso

Retrouvez-nous sur Discord pour discuter de cet article







Connect
Inscription newsletter