A la Une

Mourinho : « Le match contre le Zorya Luhansk n’aura rien de facile » – Zorya / AS Roma

José Mourinho s’est exprimé depuis l’Ukraine à la veille du déplacement sur la pelouse du Zorya Luhansk qui débutera jeudi 29/09 à 18h45. Match comptant pour la 2ème de la phase de groupe de la Conference League.

Traduction française AmoRoma.fr – source : asroma.com

Quel incidence peut avoir un déplacement aussi fatiguant sur le match de demain ?

« J’ai joué contre Zorya il y a des années, en décembre. Vous pouvez imaginer que les conditions étaient bien différentes. Les conditions actuelles sont idéales pour jouer. Je n’ai pas encore vu le stade et la surface, mais la température est parfaite pour jouer ».

Quel adversaire pensez-vous rencontrer ? Quelle équipe est Zorya ?

« Nous avons analysé ce qu’il était possible d’analyser. Nous avons vu les matchs de la Ligue Europa, ceux des éliminatoires de la Conférence, celui avec Bodo et les principaux joués en championnat ukrainien. Comme par exemple celui contre le Dynamo Kiev. Je ne sais pas si quelque chose va changer demain. mais ils ont toujours joué avec un 4-4-2 très ‘travaillé’. C’est une équipe très bien organisée, ce qui peut nous mettre en difficulté. Évidemment, nous voulons gagner ».

Quelles motivations avez-vous pour ce tournoi ?

« La motivation est toujours le match qui arrive. Bien sûr, si vous me demandez si je veux gagner la Ligue des Champions ou la Ligue de Conférence, je dois être honnête et dire que je préfère la Champions. Mais nous jouons la Conférence et nous devons essayer de gagner. Mais il manque beaucoup et en ce moment le but est de gagner demain. Le premier objectif est de se qualifier et si possible en remportant le groupe ».

Pensez-vous que la Roma est favorite ?

« Cette chose d’être les favoris dans l’Europe du football d’aujourd’hui est un peu complexe. À l’heure actuelle, chaque pays, chaque équipe a du potentiel, du travail et de l’organisation. Nous ne pouvons pas parler d’énormes différences par rapport à il y a des années. J’ai pu jouer en Ukraine avec l’Inter, Chelsea et Manchester United. Roma sera la quatrième équipe différente, et je ne me souviens pas d’un match facile. Avec l’Inter, nous avons gagné à la dernière minute, avec Chelsea nous avons fait match nul 0-0, avec Manchester nous avons gagné 1-0 et demain ne sera pas facile aussi. Zorya est très bien organisé, ils jouent avec un 4-4-2 très ‘fixe’ et ils savent parfaitement ce qu’ils ont à faire. Nous devrons être très concentré, ce match n’a rien de facile ».

Changerez vous quelque chose dans la formation, laissant de la place à une deuxième équipe ?

« Changer est une chose, parler de deuxième équipe en est une autre. Pour nous, il n’y a pas de concept de deuxième équipe, et je ne changerai pas non plus de nombreux éléments. Évidemment, nous devons reposer certains joueurs et donner la possibilité de jouer à ceux qui n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu. Mais nous venons avec une équipe solide et le but est de gagner le match ».

Source
asroma.com/it/

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.