Mourinho : « Super match de notre part – Chiffi n’a pas été objectif avec moi ».

José Mourinho s’est exprimé après la défaite 0-1 ce dimanche 18 septembre 2020 face à l’Atalanta dans un Olimpico à guichet fermé.

Rendez vous lundi soir à 21h00 dans la « libre antenne 100% AS Roma » en LIVE Instagram pour revenir sur le match.

Blessure de Dybala dès l’échauffement, puis ce ballon qui ne voulait pas entrer. Votre sentiment ?

« Mon sentiment est que c’était le match le plus facile à gagner cette saison. Contre Monza et Cremonese à l’Olimpico, nous n’avons pas dominé pendant 90 minutes, nous n’avons pas eu le contrôle du match pendant 90 minutes. Aujourd’hui, nous l’avons toujours eu ».

« On peut parler de Paulo, bien sûr. Vous imaginez Paulo dans ce match : tant de ballon de buts, tant de jeu dans le dernier tiers offensif du terrain, on peut imaginer que Paulo aurait marqué. Mais c’est imaginaire, ce ne sont que des « si ». parlons de choses objectives ».

« Et pour moi, une des choses objectives est que nous avons fait un grand match : beaucoup d’occasions de buts, beaucoup de domination, beaucoup de contrôle, contre une équipe qui s’est très, très bien défendue. Très bien défendre et avoir un peu de chance sont des qualités ».


Pouvez-vous expliquer votre expulsion ? 

« Non, rien avec Chiffi et rien de particulier avec Hateboer. J’étais juste en colère contre l’anti-jeu et avec le fait qu’on voulait jouer alors qu’ils savaient parfaitement que le ballon ne pouvait pas être remis en jeu, et ils ont lancé un ballon profond pour Hateboer, pour perdre du temps. Ce que je voulais faire, c’était ‘arrêter’ cette action, qui n’avait qu’un seul but, le jeu déloyal, pour perdre du temps ». 


Y a-t-il eu une certaine accumulation de tension sur la façon dont les choses se déroulaient ?Une tension perceptible aujourd’hui.

« C’était tendu, oui, parce que l’équipe a très bien joué. Parfois, quand l’équipe ne joue pas bien, nous les entraîneurs restons cachés sur le banc. Aujourd’hui, on sentait parfaitement que l’équipe avait besoin de continuité, de rythme. Exactement ce que je voulais dans cette situation ».

« Au-delà de ça, les émotions étaient parfaitement maîtrisées, il n’y avait aucun problème. Au-delà d’un penalty très net en fin de première mi-temps, pour lequel j’ai essayé de parler à Chiffi en fin de match. Je lui ai demandé pourquoi. Je veux être le meilleur entraîneur possible, et si un arbitre me dit que ce n’est jamais un penalty si le joueur ne se jette pas, alors je dois changer le discours que je fais à mes joueurs en les invitant à tomber, sinon le l’arbitre ne donne pas le penalty ».

« J’ai posé la question à Chiffi, je lui ai demandé de me répondre objectivement pour savoir s’il n’avait pas donné le penalty car le joueur était resté debout, essayant de jouer le ballon. Mais il ne m’a pas répondu objectivement ».


Qu’a t-il répondu ?

« Que ça dépendait de la situation, que c’était de l’interprétation. Pour moi il n’y a pas d’interprétation, pour moi c’est penalty. Zaniolo essaie de donner une continuité à l’action et n’y parvient pas car Demiral commet une faute. Il n’y a pas d’histoire. S’il faut faire le clown, et il y en a tellement dans ce championnat, et plonger, je dois changer mon discours aux joueurs que je forme ».


Craignez vous une sanction disciplinaire ? Pourquoi avoir eu une réaction démesurée ?

« Démesurée ? Je suis entré sur le terrain. Et si le règlement dit qu’un entraîneur ne peut pas entrer sur le terrain, alors l’arbitre peut l’expulser. N’inventez pas des choses qui n’existe pas ».


Abraham est-il aussi concentré que l’année dernière ?

« C’est un gars extraordinaire qui travaille bien et qui souffre quand il ne va pas bien. Il vit sûrement un moment malheureux, cela arrive aux buteurs. Ca viendra, il y en a aussi d’autres dans notre équipe qui ne vivent pas un très bon moment individuel ».


Source
asroma.com/it/

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.