Suivez-nous :

AS ROMA équipe 1

SPAL-Roma – 6 buts pour 93 bougies

Après sa belle prestation face à l’Inter, à l’occasion du jour de son 93ème anniversaire, la Roma était attendue à Ferrare pour y affronter la SPAL, actuelle lanterne rouge de la Serie A, avec pour principaux objectifs de confirmer « sa phase de rétablissement » et de continuer à tenir le Milan à distance avant le rush final…

230720_home_700
photo : asroma.com

Officiellement fondée le 22 juillet 1927, la Louve soufflait sa 93ème bougie à l’occasion de son déplacement sur le terrain de la SPAL. Face au dernier de la classe, la Roma se devait naturellement de remporter la victoire en guise de cadeau d’anniversaire mais également pour poursuivre sa « convalescence ». Mission accomplie avec un score tennistique (1-6) qui faisait défaut aux Giallorossi depuis bien (trop) longtemps.

Sur un faux rythme

Au regard du score final, on pourrait croire que la rencontre fut « un long fleuve tranquille » du côté romain. Loin s’en faut car après avoir pris l’avantage par l’intermédiaire de Kalinic dès la 10ème minutes (après une longue vérification de la VAR pour on ne sait quelle raison…?!), la Louve a joué au petit trot se gardant bien d’hausser le faux rythme donné par la SPAL pour immédiatement tenter de plier la rencontre.
Habituée du « syndrome de l’auto-encoublement », après avoir manqué plusieurs occasions nettes de doubler son avantage, la Roma va retomber dans ses travers en concédant l’égalisation à une équipe de la SPAL toujours volontaires malgré ses limites. 1-1 à la 24ème minutes.

Suite à cette égalisation surprise, sans encore parler d’inquiétude, se sont mille questions qui traversent la tête des supporters giallorossi, la Roma étant toujours sujette à en faire « le minimum syndical » face aux petites cylindrées et rarement capable de tenir un score…
Heureusement, l’équipe de Di Biagio (grand milieu de terrain de la Roma à la fin des années 1990) ne parviendra pas à prendre le match à son compte suite à cette réussite inespérée, cela malgré une Louve toujours incapable d’hausser le rythme, se contentant surtout de contrôler le match.

La rencontre va ensuite basculer à la 38ème minute grâce au premier but en Serie A de Carles Perez qui redonne définitivement l’avantage à l’équipe de Fonseca.

« Jeu, set et match »

La seconde période, bien que toujours sur un rythme peu élevé, va cette fois être un long monologue romain (ou presque). Après l’entrée de Zappacosta pour un très bon et volontaire Spinazzola, la deuxième mi-temps débute par une réussite de Kolarov dès la 46ème, suivie sept minutes plus tard par celle d’un Bruno Peres en état de grâce !

230720_perez
photo : asroma.com

Débute ensuite le bal des remplacements, avec cinq changements en à peine trois minutes pour les deux équipes. Du côté romain, la sortie de Mancini est l’occasion (enfin) de revoir le prometteur défenseur turc Cetin, suivie des entrées de Villar (pour Pellegrini) et de Zaniolo (pour Diawara).
L’entrée en jeu de ces forces fraîches permet à la Louve de continuer à sereinement (enfin) contrôler la rencontre jusqu’à la 75ème minute lorsque Bruno Peres signe un doublé (oui on parle bien du Brésilien) !!!

La cerise sur le gâteau (d’anniversaire), c’est « le fils prodige » qui va la poser à l’ultime minute du match : servi sur la ligne du milieu de terrain suite à une relance de Smalling, Zaniolo réalise un numéro dont il a le secret en remontant tout le camp adverse tout en dribblant la moitié de la défense de la SPAL pour finaliser sa course par un superbe tir dans les buts du pauvre Letica !

Ce qu’il faut retenir pour la suite…

L’égalisation bêtement concédée à l’Inter en fin de rencontre n’a donc pas fait de dégât sur le moral de la Louve qui, comme attendue, a fait « le job » face à la lanterne rouge (rappelons que la Roma n’avait pas fait le moindre point face à la SPAL la saison dernière…) avec « un petit supplément de crème et de cerise » à l’occasion de son anniversaire.

230720_zaniolo
photo : asroma.com

A retenir les très bonnes performances de Spinazzola, Bruno Peres, Kolarov et Carles Perez, tout les quatre très inspirés et volontaires.

Du côté des points moins positifs, notons que Pellegrini, après un bon début de match, n’a toujours pas endosser le rôle de leader qui lui incombe, ainsi que les errances d’un Pau Lopez souvent méconnaissable. Mais dans le cas du gardien, la faute est surtout celle de Fonseca qui, le sachant pas au mieux de sa forme, a tout de même tenu à l’aligner. Malgré ce choix contestable, le coach aurait au moins pu le sortir une fois le résultat acquis et ainsi offrir ses premières minutes de jeu de la saison à Fuzato (qu’il va s’agir de commencer à ménager si l’entraîneur ne veut pas complétement le démotiver…) en lieu et place de la transparente entrée de Kluivert à un quart d’heure de la fin… Choix incompréhensible et vraiment dommage pour le jeune portier !

Désormais un bon résultat est naturellement attendu face à la Fiorentina (qui a fait match nul 0-0 à Milan face à l’Inter) pour le dernier match de la Roma à la maison (et éventuellement profiter d’un faux pas du Milan qui reçoit l’Atalanta…) avant d’entamer sa semaine turinoise qui conclura le championnat.

En attendant encore JOYEUX ANNIVERSAIRE A NOTRE CHERE AS ROMA !!!






Article posté par

🖊Rédacteur et historien 📜 🐺 Romanista depuis plus de 3 décennies ❤️💛 🎙 Chroniqueur passionné sur Roma Locuta

Dates à retenir cette semaine

21/09/20 à 21h00 sur Instagram
Live “La libre antenne”

27/09/20 à 11h00 :
AS Roma U19 / Genoa U19 – série A J02

27/09/20 à 20h45
AS Roma / Juventus – série A J02

27/09/20 dès la fin du match :
Débrief du match sur YouTube

Articles récents

Articles les plus lus

200920_under_1200 200920_under_1200

OFFICIEL🔴 : Ünder à Leicester en prêt avec option d’achat. Les détails

Mercato

200920_fonseca_1200 200920_fonseca_1200

Fonseca : “nous n’avons pas su concrétiser les occasions” – Hellas Verone 0 – 0 AS Roma

AS ROMA équipe 1

200920-debrief-1200 200920-debrief-1200

▶︎▶︎ Hellas Verone 0 – 0 AS Roma | le débrief avec Rabal

Podcast - Roma Locuta

190920_Hellas_FDM_1200 190920_Hellas_FDM_1200

Hellas Verone 0 – 0 AS Roma | Une bonne première mi-temps. Dzeko a été préservé.

AS ROMA équipe 1

Publicité
Connect
Inscription newsletter