Suivez-nous :


AS ROMA équipe 1

Conférence de presse à la veille de Sassuolo – Roma

Paulo Fonseca fait le point sur le mercato et sur le Match de demain sur la pelouse de Sassuolo.

Photo : asroma.com

Paulo Fonseca fait le point sur le mercato et sur le Match de demain sur la pelouse de Sassuolo.

Le club a fait diverses opérations lors de ce marcato, qu’en pensez-vous ?

« Comme vous le savez nous avons recruté 3 jeunes joueurs : Ibanez, Perez & Villar, trois jeunes pour le futur de la Roma. Et Florenzi est parti à Valence pour un prêt de 4 mois. J’ai toujours dis ne pas aimer le mercato de Janvier car il est difficile de trouver des joueurs, pour moi soit ils doivent être fort et prêt immédiatement, soit il faut anticiper le futur. Et ces 3 joueurs sont une perspective d’avenir ».
« Je dois également parler de Florenzi car il va y avoir beaucoup de questions à ce sujet. Nous avons eu une grande conversation seine et sans détour. Florenzi est un grand professionnel, il a toujours eu une attitude exemplaire en tant que capitaine. Nous avons parlé, il voulait plus de temps de jeu ce que je ne pouvais pas lui promettre, il a eu l’opportunité de Valence et il l’a saisi de son propre gré. ».

Vous sortez d’une performance très positive dans le derby contre la Lazio, et vous affrontez Sassuolo qui à l’habitude de jouer à visage découvert face aux équipe de haut de tableau, est-ce un avantage pour vous ?

« C’est une des équipes qui me plait le plus, elle a du courage, de la qualité offensive. Si vous la laissez jouer cela devient très difficile. Je m’attends à un match ouvert car les deux équipes voudrons jouer et attaquer ».

Le Derby a réveillé ce manque de réussite dans la surface adverse, pouvez-vous inverser cette tendance ?

«Nous l’espérons tous. L’équipe se crée beaucoup d’occasion mais je dois être honnête : cette capacité à faire le bon choix au moment de conclure l’action est une capacité qu’ont les joueurs plus expérimentés. Kluivert & Under sont jeunes et avec le temps je pense qu’ils amélioreront leurs capacités. Mais je dois dire comme j’ai toujours dis, l’équipe crée beaucoup de situations de but et nous devons continuer à travailler comme nous le faisons actuellement pour nous améliorer ».

Sur Florenzi, vouliez-vous un vente définitive ? Avez-vous décidé qu’il n’était plus un acteur majeur de la Roma ? s’il fait six bons mois, pourra t-il revenir ?

« Alessandro avait seulement la volonté de jouer plus, il y a l’Euro en fin de saison, il en a donc parlé avec la Societa et avec moi. Ce qui a été proposé me semble être le bon choix. Nous n’avons pas pensé au futur et verrons quel sera le rendement du joueur en club comme en équipe Nationale et puis nous évaluerons. Nous ne sommes pas en train de penser à la saison prochaine ».

Lequel des trois nouveaux avez vous trouvé le plus prêt ? L’un d’entre eux pourrait jouer contre Sassuolo ou faire une entrée en cours de match ?

« Ils sont tous les trois à disposition pour ce match. Aucun ne débutera le match mais ils pourront entrer en cours. Ils ne se sont pas beaucoup entraînés avec l’équipe mais nous en avons parlé avec chacun d’eux et nous auront peut-être la nécessité d’en faire jouer quelques uns ».

Petrachi et vous, avaient confirmé que Kalinic est un joueur non transférable, vous confirmez ? il va rester à la Roma ?

« Oui je confirme. Il n’est pas évident de trouver un bon attaquant en ce moment. Kalinic à six mois de travail avec nous, faire arriver un attaquant de qualité demanderait du temps pour qu’il s’adapte à notre jeu. Si nous changeons c’est uniquement pour un joueur prêt à entrer immédiatement sur le terrain et ce n’est pas facile en ce moment».

Vous avez parlé avec Pau Lopez ? Comment va t-il ?

« Non, je n’ai pas parlé à Pau Lopez. Parce que c’était une question technique, Marco Sovrani lui a parlé. Je n’ai pas besoin de parler à Pau car c’est un grand gardien de but, il n’y a pas de besoin à lui faire sentir ma confiance. Il sait déjà que c’est le cas. Je n’ai pas besoin de lui parler  ».

Pensez-vous que les joueurs les plus aimés par les supporters devraient toujours être conservés ?

« La passion des supporter passe avant tout le reste pour la Roma. Si un joueur est aimé des fans, ce qui est normal, que puis-je dire d’autre? Il est normal que les supporters aiment les joueurs qui sont de Rome et ont grandi ici. S’ils sont tristes parce que Florenzi a quitté le Club, je les comprends et je pense que leur sentiment est positif. ».

La Roma compte actuellement Santon, Bruno Peres, Zappacosta et Spinazzola. Vous sentez-vous à l’aise avec ces quatre défenseurs latéraux ?

« Santon est dans un bon moment, Peres s’améliore chaque jour et c’est un joueur très fort offensivement. Cetin n’est pas un défenseur latéral mais il peut jouer comme il l’a fait dans certains matchs si nous devons défendre plus. Nous avons la possibilité de faire jouer Spinazzola à droite, même s’il n’aime pas beaucoup ce côté, mais il peut le faire. Nous avons quatre solutions à évaluer en ce moment. ».

Est-ce que la Roma doit s’adapter au jeu des adversaires ou est-ce aux adversaires de s’adapter au jeu de la Roma dans votre idée du football ?

« Les deux solutions peuvent arriver. Cela dépend de la façon dont l’autre équipe joue et il peut-être nécessaire de s’adapter au style de jeu de l’adversaire, mais notre identité ne doit pas changer ”

Hier Florenzi semblait très triste au moment de partir, quel est votre sentiment ? Êtes vous désolé de ne pas avoir pu trouver un rôle principal pour lui dans votre équipe ?

« J’ai parlé à Florenzi et je lui ai dit que c’est une personne que j’ai toujours appréciée, avec qui j’ai eu un bon rapport comme capitaine et en tant que grand professionnel. J’ai une grande admiration pour son attitude. Je comprends à quoi ressemble le football, c’est comme ça: aujourd’hui c’est Florenzi, demain ce sera un autre joueur. C’est le football. Je dois toujours penser à des solutions pour l’équipe. J’ai toujours voulu le meilleur pour Florenzi. Ma relation personnelle avec les joueurs n’est pas liée au nombre de matchs joués et de ce point de vue je vous assure que je n’ai eu aucun problème avec lui. Je lui souhaite sincèrement qu’il puisse être très heureux ».

Carles Perez a grandi à Barcelone, avez-vous pris en compte le fait qu’il puisse avoir besoin d’une période d’adaptation dans le football italien?

« Les caractéristiques de Carles sont adaptées à notre façon de jouer, avec ses bases, il est plus facile de s’intégrer dans notre système. Il a tellement de qualité, je pense que nous n’aurons aucun problème d’adaptation ».

Article traduit en Français provenant du site officiel AS Roma







Prochains matchs

29/10/20 à 21h00 : Europa League – J02
⚽ AS Roma / CSKA Sofia

01/11/20 à 10h00 : série A Primavera – J06
⚽ AS Roma U19 / Juventus U19

01/11/20 à 18h00 : série A – J06
⚽ AS Roma / Fiorentina

 

Articles récents

Connect
Inscription newsletter