Fonseca : “Pau Lopez titulaire – Pedro disponible, El Shaarawy pas prêt et Kumbulla à risque” – Roma / Udinese

Paulo Fonseca s’est exprimé à la vieille du match contre l’Udinese. Coup d’envoi ce dimanche à 12h30 au stadio Olimpico pour le compte de la 22è journée de série A.

Conférence de presse parue sur Asroma.com – traduite par AmoRoma.fr

Y aura-t-il de petits changements dans la défense ? Cristante de retour parmi les trois centraux ? Pau Lopez titulaire ?

« Oui, Pau Lopez jouera demain. Le problème des buts concédés ne se trouve pas uniquement chez les défenseurs centraux, mais c’est une question collective. Nous travaillons pour nous améliorer. Hier, Kumbulla a eu un problème à l’entraînement, nous devrons vérifier son état avec le médecin. Si Marash ne joue pas, Cristante est une solution ».

Comment s’entraine Dzeko? Mayoral sera t-il de nouvequ titulaire demain ?

« Dzeko s’entraîne bien. Tout comme Mayoral. Sur qui jouera, nous verrons demain ».

Comment vont Pedro et El Shaarawy ?

« Pedro est prêt à jouer, il est disponible, El Shaarawy ne l’est pas encore. Il est resté immobile pendant longtemps. Physiquement, il n’est pas au top, même s’il a deux semaines de travail avec nous derrière lui. Nous travaillons pour le récupérer bientôt. Mais l’état de Stephan n’est pas idéal pour jouer demain. Quant au rôle qu’il peut remplir, El Shaarawy est un ailier. Il comprend bien ce que nous attendons de lui. C’est un joueur intelligent. Il s’adaptera certainement à notre système de jeu ».

Étant donné que la Ligue Europa redémarre jeudi, les choix pour l’Udinese seront-ils faits en fonction du match à Braga ?

« Non. Pensons seulement au match contre l’Udinese. C’est pour le moment la chose la plus importante. Nous penserons à la coupe d’Europe après la match de demain ».

L’équipe vous a-t-elle demandé de rendre le brassard à Dzeko ?

« Je sais qu’il y aura toujours des questions comme celle-ci, mais je ne veux plus en parler. Vous pouvez essayer dans toutes les conférences, mes paroles seront toujours les mêmes ».

Gotti a déclaré que vous faisiez partie des meilleurs entraîneurs. Avez-vous l’impression d’être plus estimé loin de Rome qu’à Rome ?

« Les paroles de collègues comme Gotti mais font plaisirs, mais je ressens la même estime ici à la Roma ».

Cristante a été employé dans plusieurs rôles. Central, milieu de terrain ou meneur de jeu comme à Turin. Pourrions-nous le revoir demain en tant que défenseur ?

« Cristante n’a pas joué comme milieu offensif à Turin, on ne joue pas avec un milieu offensif. J’aime avoir ces joueurs polyvalents dans l’équipe. C’est un gars très intelligent, il peut faire de nombreuses choses. Il comprend ce qu’il doit faire dans chaque poste dans lequel il est déployé ».

Dans le derby, le deuxième but était hors-jeu. A Turin, une faute de Rabiot sur Villar n’a pas sifflé. Mais pas de protestation de la part de votre équipe. Ne pensez-vous pas que c’est le signe de peu de ‘méchanceté’ ?

« L’agressivité d’une équipe ne se mesure pas dans les protestations envers les arbitres. La méchanceté se voit dans les matchs joués, et l’équipe l’a prouvé. Les arbitres ne doivent pas être conditionnés par les protestations des joueurs ».

Vous avez déclaré que la Roma n’était pas prêtes à jouer avec deux attaquants. Ne pensez-vous pas que c’est une limite ?

« C’est moi qui travaille avec l’équipe. C’est moi qui prépare l’équipe. C’est moi qui comprends comment l’équipe doit jouer. Si je ressens le besoin de jouer avec deux attaquants, ils joueront. Mais mon choix ne sera jamais conditionné par ce genre de questions. Je déciderai quand et comment déployer deux attaquants ».

Tiago Pinto est présent depuis plus d’un mois. Quelles améliorations voyez-vous dans la gestion quotidienne du travail ?

« Tiago vient d’arriver, mais il fait un travail important près de l’équipe. Cela changera d’importantes choses pour l’avenir de la Roma. Son travail se verra sur le long terme. Je n’ai aucun doute la dessus ».

Contre la Juventus, vous avez eu du mal à entrer dans le dernier tiers du terrain adverse. Vous attendez-vous à une attitude similaire contre l’Udinese ? Et comment surmonter ces défenses regroupées ?

« L’Udinese est la cinquième défense de notre championnat. C’est une équipe très forte dans ce domaine. C’est le scénario le plus difficile du football, faire face à une équipe défendant aussi serré près du but. Ensuite, si vous affrontez une équipe comme la Juventus, c’est encore plus difficile. Cette semaine nous avons travaillé sur ce moment du match, je pense que l’équipe sera meilleure demain contre une équipe qui finit très bien ».

Commencez ce nouveau cycle de 8 matchs en un mois. De quoi votre équipe a-t-elle besoin maintenant ?

« Penser match par match, avec l’ambition de toujours gagner ».

Pour gagner demain, aurez-vous besoin d’un match dans lequel il faudra être patient comme au match aller ?

« Nous verrons demain. Au cours des derniers matchs, ils ont obtenu d’excellents résultats. Ils défendent bien, avec une bonne organisation. L’entraîneur est très bon, il travaille bien avec son groupe et son organisation. Ce sera difficile, mais il faut penser que nous avons bien préparé le match et que nous voulons gagner ».

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.