Mourinho et Pinto intensifient les discussions avec le joueur no-vax

Après la baisse de la capacité d’accueil des stades décidée en fin d’année (passant de 75 à 50%), les dispositions anti contagions vont évoluer à partir du 10 décembre.

Super green pass obligatoire

Si jusqu’au 09 janvier 2022 (Roma / Inter), un tampon suffira aux joueurs pour entrer dans le stade, dès le 10 décembre 2022, le super green pass sera obligatoire. Pour rappel le super green pass n’est activé qu’en cas de schéma vaccinal complet ou guérison au covid-19 (soumis à une durée limitée).
Et cela va poser problème pour la Roma. En effet, un titulaire dont le nom n’a pas été révélé par soucis de confidentialité ne pourra donc plus être convoqué.
A Trigoria, les discutions entre Mourinho, Pinto et le joueur s’intensifient pour essayer de le convaincre.

Que se passera t-il si le joueur ne se vaccine pas ?

D’après il Messagero, l’intéressé prendrait son temps, conscient que non seulement il ne pourra pas jouer mais qu’il pourra également subir une baisse de salaire comme c’est le cas au Bayern Munich.
La società était bien entendu au courant de la situation, mais il n’y avait pas urgence car le tampon était suffisant.
A l’heure actuelle, les institutions de football et gouvernementales poursuivraient les discussions, mais pour le moment, il ne semble pas y avoir de place pour une dérogation ou une exception
Pinto et le Mister doivent donc se dépêcher de trouver une solution.

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.