AS ROMA équipe 1Debriefing matchSérie A
A la Une

Mourinho : « Un match de haut niveau – le résultat est juste – 2 entraineurs expulsés » AS Roma / Naples

José Mourinho s’est exprimé après le match nul 0-0 face à Naples ce dimanche 24 octobre 2021 au stadio Olimpico. Un résultat qui permet à la Roma de conserver sa 4è place.

Traduction française AmoRoma.fr – source : asroma.com

Quel match avez-vous vu ? résultat positif ?

« Pour moi, c’était un grand match. C’est le sentiment que j’ai eu, peut-être différent du votre. Avec la pression que représentait ce match, j’ai eu l’impression que la prestation était de haut niveau. 0-0 me semble correct. 1-0 aurait été bon pour nous et 1-0 aurait été bon pour eux. Le match a été vraiment dur pour tout le monde, dur pour nous et dur pour eux.
D’après moi, la rencontre a été d’une grande intensité et d’une grande concentration. Il y a eu beaucoup d’efforts défensifs de tous les joueurs pour fermer les possibilités de contre-attaque et les transitions directes. À mon avis, c’était un match de haut niveau ».

Concernant la phase défensive, vous avez été presque parfait : qu’est-ce qui a changé ?

« Nos deux arrières latéraux s’améliorent, la couverture en diagonale au milieu de terrain par Veretout et Cristante a été très bien faite. L’un se sent plus à l’aise de sortir pour presser plus haut car l’autre lui offre une très bonne couverture. Dans ce match, évidemment, en raison de leur façon de jouer, il était important que Zaniolo et Mkhitaryan ferment les espaces internes et puissent les aider ».

« Ecore aujourd’hui, en raison de la position de Fabian Ruiz qui est très importante dans leur moteur offensif, Pellegrini s’est abaissé un peu plus et au lieu d’un 4-4-2 défensif aujourd’hui, Abraham est entré davantage parmi les joueurs centraux, obligeant leur central avec le ballon au milieu de terrain d’aller dans la direction qu’ils n’avaient pas privilégiée. Le match a été très, très intense. J’ai vu des joueurs fatigués, mais c’est la fatigue que j’aime, c’est la fatigue des gens qui ont travaillé dur ».

« C’était un match avec beaucoup de transition : ils jouent très, très direct avec Osimhen, et puis les autres joueurs arrivent, quand on baisse le bloc et qu’Insigne commence à entrer, c’est très important que Veretout et Cristante se rapprochent. C’était un match difficile. Nous avons eu nos chances et ils ont eu les leurs. Et peut-être que c’était un match unique : deux entraîneurs qui prennent un carton rouge ».

Pourquoi avez-vous été expulsé ?

« Je ne sais pas. Je réclamais le ballon pour la Roma et je n’étais pas content de la décision. Rien de spécial… C’est un match où Spalletti et moi avons reçu un carton rouge, mais je ne peux pas dire que l’arbitre a mal arbitré. J’ai eu le sentiment qu’il dirigeait de manière positive et équilibrée. Il a participé à un match où personne ne rentre chez lui ‘heureux-heureux’, mais tous avec le sentiment que le résultat est juste ».


Vous projetez de venir voir des matchs à Rome ?
contactez nous sur AmoRomaTour Calcio Xperience


Si vous attendiez une réaction, vous l’avez eu. Vous avez essayé de gagner jusqu’à la fin : c’était beau.

« Lorsque vous jouez un mauvais match comme le nôtre – Bodo Glimt NDLR -, le suivant est très, très difficile d’un point de vue émotionnel. Vous avez un poids complètement différent. Et jouer contre Naples n’est pas facile.
Nous avons joué, et nous avons essayé de gagner. Et comme je l’ai dit hier en conférence de presse, évidemment c’est aussi un type de compétition où il faut aussi être humble et reconnaître le poids de l’adversaire. Je pense que c’était comme ça pour les deux équipes. Je pense qu’ils voulaient gagner et nous aussi. La vérité est que c’est un match nul 0-0 et le spectacle n’a peut-être pas été fantastique, mais sur le banc, le sentiment était celui d’un match qui me fatiguait moi aussi ».

Pouvez-vous nous expliquer le choix de ne même pas convoquer cinq des joueurs impliqués en Norvège sur le banc ?

« Maintenant, cela me met dans une situation difficile. Ce sont des trucs de vestiaire, ce sont des messages de vestiaire, ce sont des performances négatives qui, même avec un banc plus fragile, plein de jeunes, est un message important pour moi. Il y a beaucoup de matchs à jouer. Il vous est peut-être arrivé de rentrer chez vous après avoir mal joué, mais ce match reste dans mon histoire et il m’est difficile de pardonner ».

Envisagez-vous de les récupérer ?

« Bien sûr, je compte les récupérer. Ils n’ont pas une croix sur le visage disant que c’est fini pour eux. Absolument pas ».

Quelle Roma avez vous préféré ? celle contre la Juventus ou celle de ce soir ?

« C’était deux matchs différentsOn dominait plus contre la Juve, on avait plus de contrôle du ballon. Nous n’avons pas joué en transition, également parce que la Juve abaisse le score à 1-0 et ne vous presse pas aussi fort que Naples aujourd’hui. Du point de vue de la gestion du ballon, nous étions aujourd’hui plus une équipe de transition, avec moins de capacité à construire derrière qu’à Turin. Contre la Juve, j’ai vraiment aimé la personnalité et la capacité de dominer le jeu, même dans la phase de construction par le bas, avec tranquillité ».

« Et aujourd’hui, j’ai aimé l’organisation, la façon dont nous avons contrôler – pour ainsi dire, car contrôler Osimhen n’est pas facile –. J’ai apprécié les deux matchs, pour des raisons différentes et ils me donnent le sentiment que notre équipe – 11, 12, 13, 14 joueurs – me plaît beaucoup. Il y a du matériel humain pour travailler et apprendre. Mais nous avons joué contre deux des trois, quatre équipes les plus fortes d’ItalieOn n’a pris qu’un point, mais le sentiment est qu’on a joué face à face contre eux ».

Source
asroma.com/it/

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de pub pour continuer à naviguer sur notre site