Mourinho : « Nous avons bien réagi dans les moments difficiles. Nous sommes moins naïf »

José Mourinho s’est exprimé suite à la victoire de la Roma 1-0 sur la pelouse du Vitesse Arnhem. Une victoire qu’il faudra confirmer lors du match retour jeudi prochain à l’Olimpico.

Traduction française AmoRoma.fr – source : asroma.com

Il y avait quelques difficultés sur ce terrain, mais au final, vous avez contrôlé le match.

« Nous l’avons contrôlé en deuxième mi-temps, pas en première. En première mi-temps, je dirais que le résultat n’était pas mérité, car nous n’avons rien fait pour marquer, nous avons eu du mal à contrôler le jeu et nous avons eu de la chance dans certaines situations. C’était très difficile de jouer, de créer, d’avoir confiance dans la possession du ballon, mais défensivement en seconde période on a très bien contrôlé ».


Vous n’avez pas de ‘regista’ pur : Sergio Oliveira vous a-t-il convaincu dans ce rôle ?

« Lorsque vous n’avez pas de ‘regista’ pur, vous devez essayer différentes dynamiques. Aujourd’hui, Sergio et Veretout n’ont pas eu le contrôle en première mi-temps, ils n’ont pas non plus eu la possibilité d’avoir la possession du ballon ».

« La deuxième mi-temps a été un peu différente, mais je ne dis pas que c’est arrivé parce que Cristante a mieux joué que Veretout, mais plutôt parce qu’on a mieux joué en deuxième mi-temps. Aussi parce que notre pressing en première mi-temps était très déconnecté, la position de Tammy était complètement déconnectée et pour Vereout, il était difficile de sauter les lignes ».

« D’un autre coté, Maitland-Niles n’avait pas l’arrogance de presser haut, il était toujours dans la ligne 5. Karsdorp a fait mieux et cela a donné confiance à l’équipe. En deuxième mi-temps, je n’ai jamais eu le sentiment de pouvoir encaisser de but, alors qu’à la fin de la première j’étais déjà content de n’en avoir encaissé aucun ».


Trois victoires consécutives. Avez-vous l’impression que quelque chose de très concret se construit dans cette période ?

« Nous essayons de construire depuis le premier jour. Mais maintenant, peut-être que pour la première fois, nous avons un peu plus de stabilité. Spinazzola était le seul joueur absent, à Udine il n’y aura pas Mkhitaryan et Kumbulla, alors qu’au retour contre le Vitesse, il n’y aura pas de Sergio et Mancini. Mais nous sommes plus compacts, nous avons plus de solutions, l’équipe comprend mieux les phases de jeu, comprend mieux les moments du match, elle comprend mieux ce qu’elle a à faire, elle est un peu plus pragmatique. Nous avons un peu perdu ce fait d’être naïf. Par exemple, aujourd’hui l’équipe a bien réagi au moment difficile ».


Source
asroma.com/it/

Oddi Stephane

▶ Consultant digital marketing freelance 📝 Créateur et rédacteur du blog AmoRoma.fr 📍 Rome depuis 2019 - Originaire d'Avignon (France)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.